Le gouvernement cubain a annoncé ...

mercredi 14 novembre 2018

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces lancées par Jair Bolsonaro, pendant sa campagne de suspendre ou modifier ce programme. « Le ministère de la Santé de Cuba a pris la décision de ne pas continuer à participer au programme Mais Medicos (« Plus de médecins ») et en a informé l’Organisation panaméricaine de la Santé et les responsables politiques brésiliens qui ont fondé et défendu cette initiative », lit-on dans un communiqué officiel qui précise qu’en cinq ans, près de 20 000 médecins cubains ont soigné plus de 113 millions de patients au Brésil. Ces médecins travaillaient depuis 2013.

lire la déclaration cubaine



Toutes les brèves du site