La fille du minstre Ambroise CROIZAT est décédée

mercredi 16 mai

Liliane Caillaud-Croizat est décédée. Jeune enfant pendant l’Occupation et la répression des résistants, elle se retrouve, avec sa mère, éloignée de son père, militant communiste et dirigeant syndical CGT Ambroise Croizat. Celui-ci deviendra à la Libération le ministre du Travail de de Gaulle (1945-1947), fondateur de la Sécurité sociale et du système des retraites. Femme de conviction, elle a sa vie durant défendu ce modèle social français, fondé sur la solidarité et la justice. Elle a témoigné dans le film la Sociale, de Gilles Perret, et a participé à de nombreuses réunions avec le biographe Michel Etiévent. Elle indiquait : « Mon père ne voulait plus que les salariés malades, devenus handicapés ou les retraités deviennent des mendiants. » L’Humanité présente ses condoléances à sa famille ainsi qu’à tous ses proches.