JL MELENCHON sans retenue !

mercredi 7 mars

Parlant des critiques de Noêl MAMERE au sujet de la tv web le média, JL MELENCHON réagit avec violence sur TWITTER
« Croire que Mamère ait pu être manipulé, ce serait croire qu’il a des convictions stables. Juste un lamentable tireur dans le dos qui veut racheter sa place dans la bonne société », a tancé le député des Bouches-du-Rhône. Et d’ajouter : « Le manipulateur, c’est lui. »


Le syndicat de journalistes SNJ-CGT a critiqué jeudi les propos "intolérables et dangereux" du chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon sur la presse. Dans un billet publié fin février sur son blog, M. Mélenchon avait estimé notamment que la presse était devenue "la première ennemie de la liberté d’expression, et que "la haine des médias et de ceux qui les animent est juste et saine", rappelle le syndicat affilié à la CGT.

Le chef de file des Insoumis avait au passage dénoncé "une lourde attaque globale du parti médiatique" contre le président des Républicains Laurent Wauquiez et qualifié de "pur coup monté" une enquête de Radio France sur les comptes de campagne de LFI. "On peut, et même on doit, critiquer le travail des journalistes. On doit dénoncer une presse, des médias, des éditocrates inféodés aux pouvoirs économiques et politiques", a réagit le SNJ-CGT, dans une déclaration adoptée "à l’unanimité" par son bureau national.

"Mais les mots employés par Jean-Luc Mélenchon vont au-delà de la critique nécessaire. Ils sont intolérables et dangereux. Pour tous les confrères qui, dans les rédactions, essaient de faire correctement leur travail, malgré des conditions difficiles et des pressions inadmissibles, c’est une gifle dramatique", ajoute le syndicat.