La situation à gauche

mardi 27 mai 2008
par  GB26100

MG BUFFET est interrogée par SUD OUEST sur la situation à gauche

Haro sur les libéraux

Buffet Marie-George, Sud Ouest du 26 mai 2008

Marie-George Buffet était en Gironde ce dimanche, pour la Fête de « L’Humanité » organisée à Villenave-d’Ornon. L’occasion de dresser un rapide tour d’horizon de la situation politique à gauche.

« Sud Ouest » : Que pensez-vous de l’état de la gauche aujourd’hui ?

Marie-George Buffet : La gauche est en difficulté, car elle ne travaille pas suffisamment sur un projet cohérent et adapté à notre époque. Elle ne mène plus le débat idéologique et se retrouve de plus en plus souvent sur la défensive. Alors qu’il faudrait, au contraire, qu’elle reparte à l’offensive pour réaffirmer, par exemple, l’importance des services publics. Il faut vraiment qu’elle reprenne l’offensive.

Des personnalités du PS estiment que, désormais, la victoire se gagnera au centre. Qu’en dites-vous ?

Je leur dis de regarder les expériences récentes. Les victoires aux régionales de 2004 et aux municipales de 2008 se sont faites à gauche. Chaque fois que le Parti socialiste tente de séduire à droite, il perd. Je leur dis que penser gagner avec le centre, c’est-à-dire en réalité avec la droite, est une illusion d’optique. Il faut qu’ils aillent chez un oculiste...

Peut-on à la fois se dire « libéral et social » ?

Je trouve ça un peu dramatique. Le libéralisme, c’est la mise en concurrence des individus et des peuples. Il faut le dénoncer, le combattre, et pas s’en réclamer.

À l’autre bout du spectre de la gauche, n’êtes-vous pas débordés par la LCR ?

Non, nous ne sommes pas débordés. Le PC porte toujours une espérance révolutionnaire. Le positionnement de la LCR ne change pas ; même s’il change de nom, il reste dans une posture de contestation. Le PC est un parti de révolte, de construction et de rassemblement. Je suis là pour faire des propositions.

Justement, quelles sont les priorités du PC aujourd’hui ?

J’en énoncerai deux : l’éducation et la réindustrialisation. Le pays a plus que jamais besoin d’un investissement éducatif fort pour construire une école de la réussite. Il y a besoin aussi de reprendre l’offensive sur le terrain économique. Quand je dis réindustrialisation, j’ai l’impression de prononcer un gros mot aujourd’hui, tant il y a eu d’abandons en ce domaine. Ici, en Gironde, j’ai rencontré des ouvriers de Ford qui mènent une lutte exemplaire. Notre congrès de décembre affirmera toutes nos priorités.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

14 novembre - Interdits de rencontrer Salah Hamouri

Interdits de rencontrer Salah Hamouri
La liste dressée par le gouvernement israélien sous (...)

12 novembre - Jean-Luc Mélenchon en colère contre les...

Jean-Luc Mélenchon en colère contre les Insoumis corses
La France insoumise a, en Corse, passé (...)

27 octobre - Le parlement européen attribue de prix Sakharov à " l’opposition vénézuelienne"

Dingue ! lire ici

27 octobre - Parlement européen attibue de prix Sakharov à " l’opposition vénézuelienne"

Dingue ! lire ici

21 octobre - 22 octobre 1941 à Chateaubriant

Voici le texte de la dernière lettre du jeune résistant communiste Guy Môquet, fusillé par les (...)