COMMUNIQUE DU SYNDICAT DÉPARTEMENTAL DES ACTIVITÉS POSTALES ET DE TÉLÉCOMMUNICATIONS DE LA DRÔME

mercredi 20 novembre 2019
par  PCF Drôme

Il y a un mois, nous vous avions envoyé un communiqué exprimant notre crainte quant à la réorganisation désastreuse du bureau distributeur de Portes. Cette réorganisation est appliquée et malheureusement le désastre dépasse nos pires craintes !
En effet, le courrier n’est pas ou peu distribué sur l’agglomération portoise depuis un mois. Certains Portois n’ont pas eu de courrier durant plus d’une semaine. Ce constat est catastrophique pour les usagers particuliers et que dire des commerces ou des entreprises qui attendent des règlements ou des commandes ?!
Actuellement, il reste 17 500 courriers non triés et certaines tournées ont jusqu’à 7 500 courriers non distribués !
Ce constat n’est pas le fait d’une grève mais bel et bien d’une énième « réorganisation » qui a cassé le métier même de facteur. Avant cette désorganisation, le facteur, seul agent connaissant bien le terrain, triait sa tournée pour bien la préparer avant de partir en distribution. Maintenant, c’est un agent ne connaissant pas la tournée qui la trie sur le site de Beaumont, la met en sacoche « dans l’ordre » et l’envoie au facteur sur le site de Portes. A charge au facteur de se « débrouiller » avec ces sacoches et tant pis si le tri est faux ! De plus, les informations concernant les plis non distribuables ne vont pas jusqu’au trieur qui les remet dans la tournée le lendemain. Le courrier fait donc « ping pong » durant des jours…
Rajoutons à cela une tournée supprimée qu’il a fallu donc redispatcher sur les autres en les rallongeant, des tournées pensées en dépit du bon sens, des casiers de tri sur Beaumont qui sont erronés, une direction totalement démissionnaire et des agents en grande souffrance sur le site de Portes qui vont être obligés de déménager leur chantier de préparation de tournée dans le garage du bureau (Leur local devrait être mis en vente ou en location). Cela est proprement intolérable.
La Poste réorganise ses services courrier tous les 18 mois depuis plus de 10 ans. A chaque réorganisation des tournées sont supprimées, des facteurs non remplacés. Tout ceci sous couvert d’adéquation avec la baisse de trafic (dont les chiffres s’avèrent faux à chaque fois) mais surtout pour faire des économies sur le dos des employés et des usagers et couler la branche courrier qui n’est pas assez rentable pour elle (La Poste mise sur la vente de services plutôt que la distribution du courrier). La réorganisation de Portes est celle de trop et préfigure celles de tout le bassin valentinois en 2020 ...
Jeudi 14 novembre, la CGT FAPT 26, a procédé à une distribution de tracts sur le marché de Portes et a fait signer une pétition aux usagers de La Poste. Malgré la pluie battante et le froid, nous avons pu échanger avec eux et le constat est le même que le nôtre : cette situation ne peut plus durer et La Poste doit faire marche arrière ! Les facteurs doivent préparer leur tournée, dans des locaux adaptés, en nombre suffisant pour exercer leur métier dans de bonnes conditions et assurer ainsi leur mission de service public.


Pierre TRAPIER, conseiller municipal de Portes-lès-Valence, est intervenu auprès du
Directeur du Centre courrier de Valence pour dénoncer cette situation qui fait obstacle à la distribution du courrier sur la commune.