Salah HAMOURI à Romans pour la défense des prisonniers palestiniens !

mercredi 3 juillet 2019
par  PCF Drôme

Jeudi 27 juin, nous avons reçu à Romans Salah Hamouri, un franco-palestinien vivant à Jérusalem, qui a fait 7 ans de prison de 2005 à fin 2011 pour des accusations qu’il a toujours récusées. Après sa libération, il a suivi des études de droit et il est devenu avocat en 2017.
Arrêté de nouveau en août 2017, il a été placé en détention administrative, sans charges, ni procès jusqu’à fin septembre 2018.
Actuellement, il vit toujours à Jérusalem mais sa femme, française, et son fils Watan, 3 ans et demi, vivent en France car Israël leur refusent le droit de le rejoindre à Jérusalem.
Dans l’après-midi, la presse locale (Dauphiné Libéré et L’Impartial) ont pu rencontrer Salah, pendant plus d’une demi-heure, en présence de quelques militants de l’AFPS et du PCF.

En fin d’après-midi, 82 personnes ont bravé la canicule, pour rencontrer Salah à la salle Charles Michels dans une ambiance très conviviale. Il a présenté la situation des prisonnier-e-s politiques palestiniens détenu-e-s dans les geôles israéliennes (à fin mai 2019, 5 350 prisonnier-r-s dont 480 en détention administrative, 210 mineurs dont 26 de moins de 16 ans et 44 femmes).
Il a parlé des conditions de détention qui se sont durcies ces dernières années, de la négligence médicale, des sévices physiques et psychologiques que subissent les détenu-e-s.
Il a aussi évoqué le combat qu’il continue à mener, en tant qu’avocat et militant de la cause palestinienne, pour défendre ces prisonnier-e-s même si ceci le conduit à vivre loin de sa famille.

Il a ensuite répondu aux nombreuses questions posées par les participants à cette rencontre. Un beau moment et un combat à soutenir.

Après ce passage à Romans, Salah a participé le samedi 29 à la Fête du Travailleur Alpin à Grenoble et, le dimanche 30, à Annecy, il a donné le coup d’envoi d’un match de football de joueurs amputés entre une équipe de Gaza et l’équipe de France.

Bernard GRUFFAZ
AFPS