Meeting de Ian Brossat du 15/04 à Guilherand-Granges Allons chercher les 5 % !

jeudi 18 avril 2019
par  PCF Drôme

Devant une salle fortement remplie à Guilherand-Granges, et après les interventions et témoignages des acteurs locaux et des candidates sur le liste « L’Europe des gens, contre l’Europe de l’argent » conduite par Ian Brossat, celui-ci a conclu son intervention en appelant à s’engager pour gagner des voix, pour obtenir des élus au parlement européen et marquer le renouveau du PCF dans le paysage politique français.

Retour sur le meeting qui a donné le moral aux participants. En France, il y a de nombreux points de résistance multiforme à la politique du gouvernement. Il y a des mouvements dans la santé, dans les transports, l’éducation, le mouvement des Gilets Jaunes et l’action syndicale. Mais ces colères se heurtent à un obstacle car le lien entre la vie quotidienne et la politique européenne n’est pas toujours établi.
Il faut montrer la cohérence entre les directives européennes et le vécu quotidien.
Bousculé par le mouvement des Gilets Jaunes, Macron et son gouvernement manœuvrent pour effacer les mesures de justice sorties du grand débat. Le refus du rétablissement de l’ISF est fortement exemplaire.
Ian Brossat a insisté sur le besoin de construire l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent.
Pour cela il a pointé trois pistes essentielles :
D’abord assurer que le travail aide les Européens à vivre mieux. L’enrichissement global de l’Europe est détourné vers le capital qui se gave. Cet enrichissement est accompagné de la montée du nombre de travailleurs pauvres ! Imposons une politique de progrès social à l’échelle européenne.
Une autre piste porte sur les services publics refondés pour aborder les urgences du moment en mettant fin à la mise en concurrence « libre et non faussée ».
Par exemple, une politique européenne d’isolation thermique des bâtiments répondrait à l’urgence climatique. Cette proposition est une mesure d’écologie sociale de grande ampleur, à l’opposé de l’écologie punitive.
Et pour financer cette réorientation européenne, Ian Brossat porte la réforme du rôle de la Banque Centrale Européenne (BCE). En 10 ans, 3000 milliards versés aux banques, pour quels résultats ? Il faut réorienter les prêts de la BCE vers les services publics et la transition écologique.

Enfin, il est nécessaire de faire la chasse à la fraude fiscale généralisée. Des pays européens comme le Luxembourg et l’Irlande sont bien des paradis fiscaux au cœur de l’Union Européenne.
Il est indispensable de mettre fin aux paradis fiscaux européens pour récupérer les 100 milliards au niveau français et les 1000 milliards au niveau européen d’évasion fiscale qui empêchent de faire en Europe une politique en prise directe avec les besoins sociaux.
La liste emmenée par Ian Brossat composée à 50 % d’ouvriers et d’employés marque sa différence. Cela donne du sens à l’ambition de construire l’Europe des gens.

Franchir le seuil de 5 % serait un signe de renouveau politique en France.

Utilisons à plein les 40 jours restants pour faire événement !

Gilbert BERTHIER

NB : Nous reviendrons dans le prochain numéro sur la journée de Ian Brossat dans notre région.


Brèves

16 mai - Le peuple Brésilien relève la tête

Le président facho Jair Bolsonaro a traité avec mépris les manifestants qui ont envahi les rues du (...)

26 janvier - L’Allemagne écolo ?

L’Allemagne s’achemine vers un arrêt de l’exploitation du charbon pour sa production d’électricité (...)

11 janvier - LABAUME est remplacé par nomination

Les lecteurs du Dauphiné auront appris, hier 10 janvier, que Patrick Labaune n’est plus (...)

6 janvier - Favorables au retour de l’ISF

Plus des deux tiers (77%) des Français sont favorables au rétablissement de l’impôt de la (...)

28 décembre 2018 - ESPOIR pour MUMIA ?

Lire l’HUMA ici

19 décembre 2018 - TROP CON ?

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée
« Nous avons insuffisamment expliqué ce (...)

18 novembre 2018 - Déclaration de l’AFPS

L’adoption de la loi sur "l’État-nation du peuple juif", l’accentuation de la colonisation, de la (...)

14 novembre 2018 - Le gouvernement cubain a annoncé ...

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces (...)