HONORER LA MÉMOIRE DE PIERRE SEMARD

mercredi 13 mars 2019
par  PCF Drôme

Jeudi 7 mars, les cheminots CGT se sont rassemblés pour commémorer le 77ème anniversaire de la mort de Pierre Semard exécuté par l’Allemagne nazie. En gare de Valence, quai numéro 1, une plaque honore la mémoire du secrétaire général des cheminots CGT. Il ne s’agissait pas en ce jeudi de faire un simple rappel historique pour éviter que certaines pages de notre histoire contemporaine tombent dans l’oubli, même si ce devoir de mémoire est indispensable mais de faire en sorte que ceux, comme Pierre Semard, qui sont morts pour défendre nos idéaux, nous servent de guides et de prolonger leur combat. C’était la volonté de Pierre Semard, c’est le message qu’il a transmis aux cheminots quelques heures avant de tomber sous les balles nazies.

Dans son intervention sur le quai de la gare, Alexandre Garayt, secrétaire du syndicat CGT des cheminots de Valence, rappela l’itinéraire et l’engagement de Pierre Semard quand « Fin 1919, il est le dirigeant syndical incontesté des cheminots de la Drôme. Après le congrès de Tours en 1920, il adhère au Parti communiste, dont il deviendra le secrétaire général de 1924 à 1929. » Et de poursuivre ,« Pierre Semard fidèle à sa ligne : syndicalisme de masse, ouvert à tous, se retrouvera en prison, plusieurs fois , notamment dans la Ruhr ou contre la guerre coloniale au Maroc. » C’est aussi « en 1936 qu’il mènera la délégation des cheminots reçue par le 1er gouvernement Blum pour obtenir les 21 jours de congés, les 40 heures, la reconnaissance de l’organisation syndicale dans l’entreprise et la réintégration des cheminots révoqués en 1920 ».
Comme l’a souligné Alexandre Garayt, « au lendemain de la grève générale du 30 septembre 1938, Pierre Semard est révoqué du Conseil d’administration de la SNCF pour avoir signé des tracts appelant à la grève » et « rétrogradé facteur aux écritures et éloigné de Paris et de la Fédération ».

Le secrétaire des cheminots CGT retraça l’engagement de Pierre Semard lorsque le 1er septembre 1939, la guerre est déclarée. « La répression s’abat sur les militants ouvriers opposés à la trahison de Daladier. Pierre Semard se voit supprimer son titre de Permanent et se retrouve à Loches (Indre et Loire). Sous couvert d’une dénonciation pour détournement de fonds, Pierre Semard se voit inculpé et arrêté le 16 septembre 1939 et incarcéré à Fresnes , puis à Bourges. En janvier 1941, il est dirigé sur le camp de Gaillon. Le 6 Mars 1942, il est conduit à la prison d’Evreux où le 7, il sera fusillé par les nazis. »

Le 7 Mars 1945, Pierre Semard aura droit à des obsèques officiels. Sa dépouille repose désormais au cimetière du Père Lachaise. Avant de déposer une gerbe devant la plaque à sa mémoire, Alexandre Garayt rappellera combien les idées de Pierre Semard sont d’une criante actualité qu’il s’agisse « du combat pour imposer la Paix dans le monde, de rassembler et d’unifier l’action pour la sauvegarde et le développement de Services publics, de la lutte en matière de libertés individuelles et collectives, des lois votées en ce moment et qu’il faut combattre » citant par exemple « la loi anticasseurs ».

Concluant un émouvant discours, le secrétaire CGT des cheminots de Valence invita les militants à respecter une minute de silence « pour honorer la mémoire de Pierre Semard et celle de nos camarades de Valence et de Drôme-Ardèche disparus » et d’avoir une pensée particulière pour « notre camarade Michel Galindo, porte drapeau de cette cérémonie depuis des années » et qui nous a quittés fin 2017.

Pierre TRAPIER


Brèves

16 mai - Le peuple Brésilien relève la tête

Le président facho Jair Bolsonaro a traité avec mépris les manifestants qui ont envahi les rues du (...)

26 janvier - L’Allemagne écolo ?

L’Allemagne s’achemine vers un arrêt de l’exploitation du charbon pour sa production d’électricité (...)

11 janvier - LABAUME est remplacé par nomination

Les lecteurs du Dauphiné auront appris, hier 10 janvier, que Patrick Labaune n’est plus (...)

6 janvier - Favorables au retour de l’ISF

Plus des deux tiers (77%) des Français sont favorables au rétablissement de l’impôt de la (...)

28 décembre 2018 - ESPOIR pour MUMIA ?

Lire l’HUMA ici

19 décembre 2018 - TROP CON ?

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée
« Nous avons insuffisamment expliqué ce (...)

18 novembre 2018 - Déclaration de l’AFPS

L’adoption de la loi sur "l’État-nation du peuple juif", l’accentuation de la colonisation, de la (...)

14 novembre 2018 - Le gouvernement cubain a annoncé ...

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces (...)