Liste pour une Europe des gens, et pas celle de l’argent !

mercredi 30 janvier 2019
par  PCF Drôme

Le Conseil national du PCF a validé sa liste pour le scrutin des élections européennes du 26 mai. Elle sera conduite par Ian Brossat, maire-adjoint de Paris en charge du logement. Une liste qui sera soumise au vote des adhérents du 30 janvier au 2 février.
« Des gens ordinaires qui ont accompli des choses extraordinaires ». C’est ainsi que Ian Brossat décrit la liste qu’il conduira précisant que « 50 % des membres de la liste sont soit ouvriers, soit employés ». Un choix qui s’affiche dès la deuxième position, avec la candidature de Marie-Hélène Bourlard, ex syndicaliste CGT de l’usine textile Ecce, figure emblématique du documentaire de François Ruffin « Merci Patron ! ». Chaque nom est porteur d’une lutte, d’un engagement concret et d’espoirs largement partagés dans le pays.
Comme l’a souligné Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, « Les 79 candidates et candidats représentent 54 départements. Elle est à l’image des propositions que nous portons et témoignent aussi de nos engagements féministe, antiraciste ou internationaliste, du soutien que nous apportons aux migrants ».
Avec Ian Brossat comme tête de liste, le PCF garde la porte ouverte au rassemblement de tous ceux qui convergent avec cette démarche. Nombre de candidates et candidats ne sont d’ailleurs pas adhérents au PCF.
A moins de 100 jours du vote, la campagne est désormais lancée, sans pour autant renoncer à tendre la main jusqu’au bout, à ceux qui le souhaiteront.
Une main tendue, alors que six listes de gauche sont déjà en lice dont les scores additionnés n’atteignent pas les 30 % selon le dernier sondage Elabe...

Pierre TRAPIER