Appel à la solidarité pour Maria

mercredi 9 janvier 2019
par  PCF Drôme

SOLIDARITÉ avec notre camarade MARIA

Le 26 décembre, le tribunal de Valence a prononcé de lourdes peines de prison de 9, 10, 12, 18 mois, avec 6 mois de sursis et versement de dommages et intérêts. Les condamnés sont soumis à une interdiction de manifester pendant 3 ans.
Notre camarade MARIA Briand est condamnée à 9 mois de prison avec 6 mois de sursis.
Les autres condamnés sont DYLAN pour 10 mois, TOM pour 12 mois et STEPHANE pour 18 mois, avec 6 mois de sursis et interdiction de manifester pendant 3 ans.
A l’issue du verdict, il n’y a pas eu de mandat de dépôt. Les condamnés n’ont pas été conduits en prison. A noter que les 4 condamnés ont déjà fait 12 jours de prison en détention provisoire.
MARIA sera présentée fin février au Juge d’Application des Peines pour définir les modalités d’application de sa peine. Que va décider le JAP ?
Dans cette affaire, nous pensons que la logique qui a prévalu, de la mise en détention préventive jusqu’aux lourdes sanctions prononcées, relève de la volonté de faire un exemple en réprimant sévèrement. Mais la colère ne va pas disparaître ainsi, bien au contraire.
Dans l’Humanité du 26 décembre, MARIA, marquée par 12 jours de détention provisoire, se dit réconfortée par la solidarité exprimée. Elle déclare « Je suis d’autant plus touchée que je suis une jeune adhérente du parti. C’est là qu’on voit toute la chaleur humaine au sein de ce que je préfère appeler une famille politique. »
Pour MARIA, les conséquences financières du procès sont importantes. Elles vont se chiffrer à plusieurs milliers d’Euros, pour couvrir les frais de justice, le versement des dommages et intérêts, la perte de revenus pendant la détention provisoire.
Le PCF DROME vous appelle à faire un geste de solidarité pour aider Maria, par une souscription par chèque à l’ordre de ADF PCF 26, chèque envoyé à PCF 10 rue SERVAN 26 000 VALENCE.
La fédération fera le reversement à Maria.

Merci pour votre contribution.

Rappel : une souscription donne droit à une réduction d’impôts de 66 % de son montant.