Migrants, un fiasco européen !

jeudi 28 juin 2018
par  PCF Drôme

Triste spectacle des dirigeants européens réunis en somment qui a été percuté par l’ Aquarius et le Lifeline. Quand vont ils regarder la réalité des chiffres et repenser le sens des mots ?
2,5 Millions de migrants arrivent chaque année sur le sol européen dans des conditions régulières et presque autant en partent. Ceux qui risquent leur vie en fuyant la guerre et la misère en tentant de traverser la Méditerranée n’ont juste pas cette chance de bénéficier de visas furent ils humanitaires. Jacques Toubon, le Défenseur des droits, vient de rappeler avec vigueur que le solde migratoire en France « est nul sur la période des trente dernières années », et réclame qu’il soit « mis fin au règlement de Dublin injuste et inefficace ».
On a recensé 34361 hommes, femmes et enfants qui ont trouvé l’une des morts les plus abominables qui soient, noyés en Méditerranée, « notre mer commune ».
Tendre la main aux migrants, construire de nouvelles logiques de développement dans l’UE devient une urgence absolue pour les forces de progrès.
Nous avons encore une fois eu la preuve de l’absence terrible de solidarité européenne. Les gouvernements européens sont incapables d’agir de concert pour régler cette crise de l’accueil et du droit d’asile.
La France est mal placée pour faire la leçon à qui que ce soit.
En 2015, nous nous étions engagés à accueillir le maigre chiffre de 20 000 réfugiés arrivés en Grèce et en Italie. C’était notre part de l’effort européen qui devait permettre à ces pays dits de première entrée de ne pas être seuls face à ce défi. Le résultat honteux est que nos gouvernements successifs ont été incapables de respecter cet engagement.
Aujourd’hui, nous n’avons accueilli que 5000 personnes soit un quart de ce que nous avions promis il y 3 ans.

Pour sa part, le Parti Communiste Français, poursuivra son combat avec ses dirigeants, ses élus, ses militants pour faire respecter les droits des migrants et pour que la France et l’UE remplissent leur devoir d’accueil, de solidarité, d’hospitalité à leur égard.

En nous adressant à Emmanuel Macron qui propose de créer, des centres fermés pour les migrants sur le sol européen , nous faisons nôtre cette déclaration de Dimitris Christopoulos, Président de la Fédération des droits de l’Homme : « Si nous refusons d’accepter les réfugiés et les migrants pour éviter de donner des arguments à l’extrême droite, nous devenons nous-mêmes le monstre contre lequel nous luttons ».

Pierre TRAPIER


Brèves

26 janvier - L’Allemagne écolo ?

L’Allemagne s’achemine vers un arrêt de l’exploitation du charbon pour sa production d’électricité (...)

11 janvier - LABAUME est remplacé par nomination

Les lecteurs du Dauphiné auront appris, hier 10 janvier, que Patrick Labaune n’est plus (...)

6 janvier - Favorables au retour de l’ISF

Plus des deux tiers (77%) des Français sont favorables au rétablissement de l’impôt de la (...)

28 décembre 2018 - ESPOIR pour MUMIA ?

Lire l’HUMA ici

19 décembre 2018 - TROP CON ?

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée
« Nous avons insuffisamment expliqué ce (...)

18 novembre 2018 - Déclaration de l’AFPS

L’adoption de la loi sur "l’État-nation du peuple juif", l’accentuation de la colonisation, de la (...)

14 novembre 2018 - Le gouvernement cubain a annoncé ...

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces (...)

10 octobre 2018 - Le pape FRANCOIS en tonton fligueur du droit des femmes à l’IVG

Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’avoir recours à un tueur (...)