Pour l’égalité, la justice sociale, la solidarité Marée populaire le Samedi 26 mai de partout en France !

jeudi 17 mai 2018
par  PCF Drôme

Emmanuel Macron, son gouvernement et le MEDEF sont décidés à imposer coûte que coûte une restructuration en profondeur de la société française en drainant le maximum d’argent vers la Finance. Ce coup de force peut échouer, car les mobilisations se multiplient dans le pays, chacune avec sa spécificité : journée nationale d’action, grèves, occupations d’universités, manifestations…

Le gouvernement espère que ces mobilisations sectorielles resteront isolées et qu’il pourra les défaire les unes après les autres. Affichant sa détermination, il voudrait ainsi nous décourager. Il se trompe.
Il s’agit maintenant d’aller plus loin et, toutes et tous ensemble, d’affirmer dans la rue que des alternatives existent, que nous ne nous résignons pas au sort que nous promet ce gouvernement. Il fait la sourde oreille, il faut le forcer à nous entendre et le faire reculer.
Le PCF appuie le processus de travail unitaire qui a conduit à la proposition d’une journée de mobilisation le samedi 26 mai avec toutes les forces sociales, syndicales, politiques, associatives, qui veulent ensemble réussir un beau rendez-vous citoyen.

Dans le respect des champs d’intervention respectifs, sans qu’aucune composante à cette construction unitaire inédite ne cherche à s’imposer, à dominer, le PCF appelle ses organisations et ses adhérents à œuvrer à la réussite de cette journée « Marée populaire pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité », pour créer les conditions partout dans le pays d’une journée qui rassemble le plus largement possible afin de créer des alternatives à la désastreuse politique d’Emmanuel Macron et de son gouvernement.

Nous reviendrons dans le prochain numéro des Allobroges sur les conditions de la mise en œuvre de cet appel unitaire.

Pierre TRAPIER