Défense des services publics et de la SNCF : la mobilisation grandit !

mercredi 28 mars 2018
par  PCF Drôme

Une semaine après la journée d’action des retraités et des agents des EHPAD (Etablissements d’Hébergement des Personnes Agées Dépendantes), les rues de Valence résonnaient à nouveau de la présence de plus de 4000 manifestants venus montrer leur détermination face à l’entreprise de démolition lancée par E. Macron.
Le président de la République, qui déclarait il y a peu ne pas sentir de colère dans le pays, devait avoir les oreilles qui sifflaient ce jeudi 22 mars.
Et pourtant, ce n’était pas faute d’avoir aligné toute une cohorte d’experts divers et variés, clamant à tout-va et particulièrement dans les médias, que les grèves et les manifestations à venir seraient vouées à l’échec.

Il paraît même que les soutiens de Macron envisagent d’avoir recours au porte-à-porte pour expliquer au bon peuple que l’allègement des impôts pour les plus riches, la remise en cause des conquêtes sociales, la hausse de la CSG sont des mesures bonnes pour le pays et pour ses habitants.
Il n’y a pourtant pas besoin de pédagogie pour comprendre le succès remporté par cette manifestation : « On est tous usagers d’un service public ! »

Ce qui fonde la notion de service public, c’est la garantie d’un accès égalitaire aux services, sans sélection sur des bases économiques ou territoriales. C’est tout le contraire de ce que l’on constate dans le domaine de la santé, avec une prise de pouvoir du secteur privé lucratif, dans l’enseignement, où la sélection est organisée de plus en plus fortement quand l’école devrait d’abord contribuer à donner une place à chacun.
Quant aux bienfaits de la privatisation, comme le disait un manifestant, «  Avec la Poste, on a vu ce que cela a donné », de même qu’avec les autoroutes dont le prix des péages ne cesse d’augmenter.

Les militants du PCF et de la Jeunesse Communiste, qui animaient un point de rencontre sur le parcours de la manifestation, ont obtenu un franc succès avec la diffusion de l’autocollant « Mon train, j’y tiens, SNCF 100% public » et du hors série de l’Huma « Marx, le coup de jeune ».

Après cette mobilisation réussie, la lutte continue.
Salariés d’Air France, grève en pointillés annoncée pour 3 mois à la SNCF…des convergences sont à bâtir.

Dans la Drôme, le collectif de défense de l’hôpital de Die, après une nouvelle manifestation le 24 mars, appelle à un rassemblement pour le 1er avril : à la suite de la fermeture de la maternité et du bloc chirurgie, c’est au tour des urgences d’être affaiblies alors que, selon le premier ministre et la ministre de la santé, les soins hospitaliers doivent être réduits de 30% au niveau national.

La bataille s’annonce longue, mais l’enjeu est colossal.
Les communistes sont très investis dans cette lutte, et pour nous, la situation est claire :

Il faut enfin faire le choix du développement humain, et non celui du soutien aux marchés financiers.

Dominique LORMIER


Brèves

29 août - Nicolas Hulot ne croit plus à la fable écolo de Macron

Lire ICI

10 juillet - Tsipras ou not Tsipras ?

Mélenchon : "Tsipras est l’une des figures les plus minables de la vie politique européenne" (...)

13 juin - Le naufrage de l’Europe forteresse

Edito de l’HUMA du 13 mai . Lire ici

12 juin - Réfugiés / Aquarius

Réfugiés/Aquarius : "Face à la dérive italienne, l’UE au pied du mur" (Ian Brossat - PCF)
Par la (...)

9 juin - ITALIE de tous les dangers

lire ici

27 mai - 3 mois de plus pour SALAH HAMOURI ?

lire ici

22 mai - Budget WAUQUIEZ retoqué

Le tribunal administratif de Lyon a annulé une délibération d’avril 2016, qui allouait notamment (...)

19 mai - JF TEALDI sur le service public de TV

Pour faire 3 heures de diffusion en direct sur le mariage d’un sous prince d’Angleterre, le (...)

16 mai - La fille du minstre Ambroise CROIZAT est décédée

Liliane Caillaud-Croizat est décédée. Jeune enfant pendant l’Occupation et la répression des (...)

15 mai - Compteur linky / réseau intelligent et ENR

Amar Bellal de la revue Progressistes
J’observe la quasi hystérie autour des compteurs Linky. Ce (...)

13 mai - Pas de TV pour le PCF. La censure.

Le PCF interdit d’Émission Politique sur France 2, ça suffit !
Le 17 mai, l’Émission Politique de (...)

6 mai - Après le vote chez AIR FRANCE

Je salue le courage des salariés d’Air France qui malgré toutes les pressions ont dit non au (...)