Défense de l’hopital de DIE : intervention d’André Chassaigne

dimanche 31 décembre 2017
par  PCF Drôme

Tous mobilisés pour l’Hôpital de Die !

André CHASSAIGNE Le 19 décembre 2017
Député du Puy-de-Dôme
La Croix Blanche
63300 THIERS

Madame Agnès BUZYN
Ministre des Solidarités et de la Santé
14, avenue Dusquesne
75350 PARIS 07 SP

Objet : avenir du CH de Die
Nos références : AC/LC0858

Madame la Ministre,

A nouveau, je tiens à relayer la lutte du comité de défense de l’hôpital de Die (Drôme) dans le cadre du maintien des activités de chirurgie et de la maternité au sein de l’hôpital de Die.

L’accès aux soins hospitaliers devient de plus en plus complexe et aléatoire pour les patients.
En effet, de nombreux hôpitaux sont confrontés à des menaces de fermeture de service. Ces fermetures s’inscrivent dans la logique de rentabilité instaurée dans les établissements publics de soins. Cette logique ne s’intéresse aucunement à la qualité des soins, son seul objectif étant la rentabilité des services.
Elle génère des temps de trajet beaucoup plus longs pour les patients, y compris dans les cas d’extrême urgence.
Il est vrai qu’il ne faut plus parler d’efficacité mais d’efficience !
Or, comme vous le savez, les agents hospitaliers sont majoritairement à bout. Le manque de personnel, les cadences infernales, les périodes de repos qu’ils n’ont pas pu prendre, le manque de reconnaissance font que de nombreux agents connaissent un épuisement professionnel.
Qu’à cela ne tienne, les réformes continuent !

Aussi, à l’instar d’un grand nombre de services d’hôpitaux publics, les services maternité et chirurgie de Die sont menacés de fermeture.
Or, fermer ces deux services revient à mettre en péril l’intégralité de cet hôpital. Mais peut-être est-ce l’aboutissement du projet sanitaire ministériel ?
En effet, fermer un maximum d’établissements de santé, tailler drastiquement dans la masse salariale, ramènera mécaniquement les budgets à l’équilibre.
La volonté de ne pas renouveler les autorisations de fonctionnement de la maternité et de la chirurgie pour une durée de cinq ans a généré le manque d’attractivité des professionnels pour cet établissement. Or, ce manque d’attractivité est, notamment, aujourd’hui utilisé pour justifier ces fermetures.
Ayant déjà alerté le ministère sur les conséquences néfastes d’un délai de dix-huit mois, je n’ai obtenu aucune réponse favorable. Un délai de cinq ans aurait indéniablement permis une recherche plus sereine de solutions pérennes aux points de fragilité identifiés. Cependant le maintien de ce délai trop court a conduit à placer l’hôpital de Die dans une situation particulièrement préoccupante.

Aussi, au regard de l’utilité des différents services délivrée par l’hôpital de Die et de son enclavement entraînant des délais routiers conséquents en période hivernale, je vous demande de surseoir à toute fermeture de service au sein de cet établissement. De plus, je vous demande de donner aux professionnels de santé les moyens utiles et nécessaires afin que ces derniers puissent assumer correctement leurs missions envers les patients du pays du Diois.

Je vous prie de croire, Madame la Ministre, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

André Chassaigne


Brèves

10 juillet - Tsipras ou not Tsipras ?

Mélenchon : "Tsipras est l’une des figures les plus minables de la vie politique européenne" (...)

13 juin - Le naufrage de l’Europe forteresse

Edito de l’HUMA du 13 mai . Lire ici

12 juin - Réfugiés / Aquarius

Réfugiés/Aquarius : "Face à la dérive italienne, l’UE au pied du mur" (Ian Brossat - PCF)
Par la (...)

9 juin - ITALIE de tous les dangers

lire ici

27 mai - 3 mois de plus pour SALAH HAMOURI ?

lire ici

22 mai - Budget WAUQUIEZ retoqué

Le tribunal administratif de Lyon a annulé une délibération d’avril 2016, qui allouait notamment (...)

19 mai - JF TEALDI sur le service public de TV

Pour faire 3 heures de diffusion en direct sur le mariage d’un sous prince d’Angleterre, le (...)

16 mai - La fille du minstre Ambroise CROIZAT est décédée

Liliane Caillaud-Croizat est décédée. Jeune enfant pendant l’Occupation et la répression des (...)

15 mai - Compteur linky / réseau intelligent et ENR

Amar Bellal de la revue Progressistes
J’observe la quasi hystérie autour des compteurs Linky. Ce (...)

13 mai - Pas de TV pour le PCF. La censure.

Le PCF interdit d’Émission Politique sur France 2, ça suffit !
Le 17 mai, l’Émission Politique de (...)

6 mai - Après le vote chez AIR FRANCE

Je salue le courage des salariés d’Air France qui malgré toutes les pressions ont dit non au (...)

29 avril - Mireiile CLAPOT chausse ses gros sabots

Quels points communs y-a-t-il entre un(e) migrant(e) qui traverse des déserts, des montagnes et (...)