Maternité, chirurgie : une décision d’irresponsables !

jeudi 30 novembre 2017
par  PCF Drôme

Vendredi 24 novembre, les Drômois ont été informés de la volonté de la Ministre de la santé de fermer les services de maternité et de chirurgie du centre hospitalier de Die ce 1er janvier.
Cette décision de sommet est inacceptable, dangereuse et irrationnelle.
Inacceptable et dangereuse car dès le 1er janvier, ce sont les vies des femmes enceintes, de leurs enfants, et de l’ensemble de la population dans le bassin de l’hôpital de Die qui sont mises en danger.
Certains habitants se retrouvent à plus de deux heures de Valence alors que le délai pour une urgence vitale est de 30 mn. Aucune proposition alternative n’a été élaborée avant de prendre cette décision.
Du côté de l’anticipation, c’est le chaos, des sages femmes libérales et publiques ont par exemple été contactées quelques minutes après l’annonce pour leur demander de prendre en charge une correspondance SAMU, c’est à dire prendre en charge de façon impromptue les accouchements sur place, en attendant le SAMU qui partirait de Valence. Autant dire qu’en cas de complications, la perte de chance serait énorme pour les parturientes du haut Diois.
En ce qui concerne les urgences vitales (celles qui nécessitent une intervention dans les 20 mn), rien n’est encore organisé, il est vrai qu’il reste trois semaines pour le faire !
C’est le Diois, l’arrière pays qui est condamné à vivre en danger, à péricliter, à perdre toute son attractivité.
Ce seront les premiers à faire les frais d’une politique de santé basée sur le chiffre et la volonté de faire des économies.
Irrationnelle car en contrepartie, la ministre de la santé et le directeur de l’ARS, M. Graal - un professionnel de la fermeture de service dans les hôpitaux de proximité - proposent de mettre en place des moyens qui assureront un niveau de sécurité plus faible pour des coûts extravagants, plusieurs millions d’euros soi-disant, du Bla-Bla pour contenter ceux qui croient encore aux promesses.
Le directeur de l’ARS qui travaille, main dans la main, avec le directeur de l’hôpital de Valence (il vient d’ailleurs d’obtenir une promotion pour loyaux services) a tout d’abord saboté les services en ne donnant pas les moyens humains et financiers poussant le personnel à bout de force, en ne faisant pas les demandes d’autorisations de fonctionnement obligatoire pour un renouvellement, en dépêchant une chef de service de Valence qui a organisé la retour des patientes vers Valence, en faisant fuiter promesses (ou mensonges ?) pour démobiliser la population et le personnel de l’hôpital. Quand on veut tuer son chien...
Ils ont ensuite convaincu la ministre de la santé et la députée Célia de Lavergne qui se sont chargées avec dévouement de faire passer le message aux élus locaux. Mais ces méthodes, dignes d’une république bananière, ne trompent personne, ni la plupart des élus « sous le choc », ni la population très en colère.

Le collectif organise une manifestation le 2 décembre à 10 h devant le centre hospitalier de Die

Il appelle l’ensemble des Drômois à réagir avec force à cette décision qui porte atteinte aux principes de la République : ceux qui auront droit à la sécurité sanitaire et les autres, laissés pour compte.
D’ores et déjà, des habitants s’organisent pour prendre la parole et mener d’autres actions pour que la Ministre revienne sur sa décision.
Comme dirait Jupiter, libérons les forces de la « société civile » contre le « vieux monde » !
C’est entendu ! Nous restons tous mobilisés !

Philippe LEEUWENBERG


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

17 mai 2014 - FESTIVAL LATINO, Escapade latine, festive et solidaire.

du 28 Mai au 1 Juin 2014 FESTIVAL LATINO, Escapade latine, festive et solidaire.
Autour du (...)

15 novembre 2012 - Cuba : « Lever un blocus illégal et illégitime »

L’Assemblée générale de l’ONU a voté la résolution annuelle pour la levée du blocus imposé par les (...)

29 octobre 2012 - CPAM de la Drôme : Le droit syndical est reconnu !

La Cour de cassation a rendu, le 10 octobre 2012 un arrêt définitif sur les dossiers relatifs à (...)

13 juillet 2012 - Concert gratuit à Portes

La ville de Portes-lès-Valence organise un concert gratuit au parc paysager Léo Lagrange avec (...)

13 juillet 2012 - PEINTURE

Claudine GIRONEt Geneviève MUGUETExposent au Temple de
PONET– ST AUBAN du vendredi 20 Juillet (...)