A Aouste sur Sye , satisfecit et langue de bois !

mercredi 25 octobre 2017
par  PCF Drôme

Le 18 octobre, Célia de Lavergne, députée LREM de la 3ème circonscription,
tenait sa première réunion publique :
Fatuité, suffisance, mépris du dialogue « je-parle-tu-écoutes », nous n’avons pas été déçus !
C’est vraiment l’ectoplasme de Macron, et elle est contente d’elle et de lui !

Environ 90 personnes à Aouste ce mercredi soir, et notre députée a réponse à tout :
Elle n’est pas présente à l’Assemblée nationale : « c’est du cinéma, ceux qui participent c’est parce-qu’ils sont filmés ! Le travail se fait en commission ».
Sa grande activité : Elle a rapporté pour la loi Hulot sur les hydrocarbures, et elle est coordonnatrice des Etats généraux de l’alimentation [1].
La députée n’avait pas encore de permanence pour recevoir les citoyens, mais elle se déplacera et commencera par un café informel, elle a installé un bureau à Chabeuil, et la caravane passera...
Mais quand enfin, est venu le temps pour la salle de prendre la parole, pas une voix ne s’est élevée pour dire du bien de la politique menée.
Par contre, les témoignages et les questionnements sur les dégâts déjà faits ou prévus ont nourri les interventions. Les réponses ont été « macroniennes » !

Sur le Ceta et l’accord avec le Canada :

Il permettra, sans doute l’entrée de viandes aux hormones, mais aussi l’exportation des fromages, donc il est bon, la démonstration est sidérante !

Sur les auxiliaires de vie scolaire qui ont été supprimées au collège Revezlong et dans les écoles primaires :

Mme la députée compatit et essaiera de trouver une solution d’ici la fin de l’hiver, le handicap est cause nationale Macron. Les enfants, leur famille et leurs enseignants apprécieront la manière et les délais !

Les glyphosates et autres produits phytosanitaires sont dangereux, les gens, la faune et la flore sont impactés, les populations d’insectes, y compris les insectes pollinisateurs disparaissent :
Non, on ne peut pas les interdire. Nous ne pouvions pas espérer que notre macronienne de service s’attaque aux Monsanto et autres !

Les maires perdent leur temps à chercher des subventions versées pour des projets pas forcément les plus opportuns plutôt que de satisfaire au mieux les besoins de leurs administrés. La suppression de la taxe d’habitation pénalise les communes et limite leurs capacités à développer les services à la population et fige les recettes des communes à 2017, sans tenir compte des évolutions du nombre d’habitants :

« Pas de problème, on mettra un coefficient d’ajustement en fonction de cette évolution ». Ces promesses n’engagent que ceux qui y croient, on se souvient de la taxe professionnelle !

Sur la défense de l’hôpital et de la maternité de Die :
Mme la députée soutient les infrastructures structurantes, mais « l’hôpital de Die est en mauvais état, il faudra chercher ce qu’il y a de mieux ».
Les personnels dévoués et débordés, le collectif de défense, qui ont déjà proposé les solutions, devront attendre que Mme la députée ait consulté l’ARS !

Sur la suppression des emplois aidés qui détruit le travail des associations et le nécessaire lien social qu’elles entretiennent :
Mme la Députée regrette la brutalité de la mise en place de cette suppression.
Environ 200 salariés ont aussi regretté de passer brutalement d’un emploi précaire à pas d’emploi du tout !

Sur la marchandisation du plasma sanguin qui est contraire à l’éthique :
Mme la députée tentera de faire respecter la traçabilité des produits.

Sur la casse de notre ligne SNCF :
Mme la députée renvoie aux assises de la mobilité.

65 % des français sont contre la réforme du droit au travail, que ferez-vous quand les députés donneront leur avis en fin d’année ?
Là, plus de dialogue, la flexibilité d’aujourd’hui fera les emplois de demain, Mme la députée nous ressert le discours macronien.

Sur la suppression de l’ISF qui est un scandale :
Idem, fin du dialogue, l’argent donné aux riches servira aux emplois de demain, Mme la députée nous ressert le discours macronien.

Et pour notre députée, le monde rural est complémentaire du monde urbain, les gens du pays se sont vus traités de compléments, et les rares qui restaient séduits par son discours se sont tout de même sentis insultés !

1) lire les articles de Gérard Le Puill dans l’Humanité et la vidéo du 13 octobre sur https://www.humanite.fr/videos/etats-generaux-de-lalimentation-les-paysans-et-consommateurs-restent-sur-leur-faim-643745.
Catherine PANNE


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

17 mai 2014 - FESTIVAL LATINO, Escapade latine, festive et solidaire.

du 28 Mai au 1 Juin 2014 FESTIVAL LATINO, Escapade latine, festive et solidaire.
Autour du (...)

15 novembre 2012 - Cuba : « Lever un blocus illégal et illégitime »

L’Assemblée générale de l’ONU a voté la résolution annuelle pour la levée du blocus imposé par les (...)

29 octobre 2012 - CPAM de la Drôme : Le droit syndical est reconnu !

La Cour de cassation a rendu, le 10 octobre 2012 un arrêt définitif sur les dossiers relatifs à (...)

13 juillet 2012 - Concert gratuit à Portes

La ville de Portes-lès-Valence organise un concert gratuit au parc paysager Léo Lagrange avec (...)

13 juillet 2012 - PEINTURE

Claudine GIRONEt Geneviève MUGUETExposent au Temple de
PONET– ST AUBAN du vendredi 20 Juillet (...)