Le coup de pioche de Christian ROUX

jeudi 25 février 2016
par  PCF Drôme

Cholestérol financier ….

Jeudi, je sors du labo, avec mes feuilles d’analyse à la main. C’est pas terrible. Le toubib m’avait prévenu :
« Vous mangez trop gras ! Et c’est le cholestérol qui vous guette ! L’infarctus qui vous terrasse ! Et voilà, c’est réussi !
On nous le dit assez souvent : l’obésité, le diabète nous attendent ! Voilà t’y pas qu’on se sucrerait, maintenant ! Manquait plus que ça. Un grand merci à Sanofi, fils de Rhône Poulenc, qui après m’avoir à moitié burn-outé, me vend des comprimés, en guise de soin ! Le mec, il te plombe, et te vend le cercueil !
C’est vrai, nous ne sommes pas raisonnables. Engloutir de la macreuse, s’empiffrer de barons d’agneau, se bâfrer de chapon, se désaltérer au Pomerol, est insensé ! Nos artères se rétrécissent, se racornissent, et n’irriguent plus notre corps. Nous ne devrions pas. Nous courrons à notre perte ! Mais bon, quand c’est bon, c’est bon ! Quelques vers de Valls, pour la route, et c’est encore parti pour un tour !
Surtout, à vouloir dépenser ainsi notre argent préfigure déjà de la situation catastrophique de nos comptes bancaires, et par effet de dominos, la mise sur la paille, le saut par la fenêtre du rez-de-chaussée, de nos très chers hommes d’affaires !
En économie, c’est pareil. Tiens, j’en parlerai à mon banquier ! Nous avons le même avec Tapie. Il est plus costaud qu’il n’y paraît. Partir deux fois avec la caisse du Crédit lyonnais et celle de l’O.M. Et tels autres, comme Sarkozy, Cahuzac, hortefeux, Woerth, etc... Flirtant ou trempant dans des affaires plus ou moins louches, avec nos millions d’euros, faut le faire. Sans même être trop inquiétés. Un peu docteur sur les bords, les clients. Nous, bien patients ! Ils ont participé et programmé cette politique de dégraissage des effectifs, une bonne saignée et vidé les caisses. Un excellent régime pour le cholestérol financier !
Mon médecin me met en garde à chaque consultation. Et la pub à la Télé le régurgite tous les jours : « Manger cinq fruits et légumes par jour ». On me l’indique quotidiennement, cela devrait protéger mes défenses immunitaires !
Mais moi, ce sont mes cinq défenses humanitaires que je veux préserver.
Les liens de solidarité, de fraternité, un pouvoir démocratique, mon code du travail, mon syndicat, voilà ce sur quoi je compte. Ah, j’oubliais, le plus important peut-être, une bonne participation citoyenne ! Sans quoi, tout le reste n‘est rien. Superflu !
Si je dois abandonner ce monde rendu si cruel, car sans plaisir, je préfère que cela se passe par le pâté et le « sauc ». Mais cela se fera plus sûrement grâce à cette aristocratie Sos. Ces hommes déchus doivent faire partie d’une véritable œuvre de bienfaisance, mi- fitness, mi- labo anti cholestérol !
Dans cette civilisation archaïque et périmée, les qualités du saucisson, notre patrimoine, m’aident à la supporter.
Péniblement !
Tant pis pour l’issue fatale programmée. Peut-être bien que les deux y contribueront !
La gourmandise, je la choisis.
La politique ultralibérale des socialistes même affublée d’un chapeau pseudo démocrate, je la subis. Et la hais !

Christian ROUX


Brèves

11 janvier - LABAUME est remplacé par nomination

Les lecteurs du Dauphiné auront appris, hier 10 janvier, que Patrick Labaune n’est plus (...)

6 janvier - Favorables au retour de l’ISF

Plus des deux tiers (77%) des Français sont favorables au rétablissement de l’impôt de la (...)

28 décembre 2018 - ESPOIR pour MUMIA ?

Lire l’HUMA ici

19 décembre 2018 - TROP CON ?

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée
« Nous avons insuffisamment expliqué ce (...)

18 novembre 2018 - Déclaration de l’AFPS

L’adoption de la loi sur "l’État-nation du peuple juif", l’accentuation de la colonisation, de la (...)

14 novembre 2018 - Le gouvernement cubain a annoncé ...

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces (...)

10 octobre 2018 - Le pape FRANCOIS en tonton fligueur du droit des femmes à l’IVG

Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’avoir recours à un tueur (...)

29 août 2018 - Nicolas Hulot ne croit plus à la fable écolo de Macron

Lire ICI