Barrages EDF. N’oublions pas le socialiste Moscovici

jeudi 12 novembre 2015
par  PCF Drôme

L’Humanité du mercredi 4 novembre a dénoncé à juste titre (bravo !) le diktat de la Commission de Bruxelles qui veut interdire à EDF de pouvoir être candidat à la concession de ses propres barrages.
Ces barrages ont été payés par EDF. Grâce à une partie de la facture de tous les usagers étalée sur 20 ans ou plus. Ce serait une spoliation comme l’a été, il y a 12 ans, le bradage des 18 barrages/usines de "fil du Rhône" à Electrabel contrôlé par GDF/Suez devenu Engie.

Mais il convient de rappeler que la "Commission de Bruxelles" n’est pas composée de fantômes, mais de représentants des gouvernements, en particulier de Moscovici, socialiste français.
Ce dernier, "commissaire Européen" depuis le 1/11/14, est un personnage clef de la Commission.
Il a donc sonné la charge contre notre entreprise de service public nationale.
Les 6 et 13 décembre, n’oublions pas ce personnage et ses acolytes des 13 listes régionales PS qui se satisfont de cette situation.
Mais peut-être certains sont-ils déjà actionnaires des entreprises concurrentes d’EDF ?
Jean Pierre BASSET