LE RHÔNE N’EST PAS A VENDRE !

jeudi 22 octobre 2015
par  PCF Drôme

« Nous refusons la privatisation de la Compagnie Nationale du Rhône car l’eau est un patrimoine de l’Humanité et nous agirons pour que la Région se prononce pour que les barrages ne soient pas vendus au privé à l ’occasion du renouvellement des concessions ». Cette proposition de la liste « l’Humain d’abord pour une gauche républicaine et sociale » est très importante à mes yeux.
L’eau est vitale pour toute l’Humanité, elle ne peut être confiée à des privés qui n’ont pour objectif que la satisfaction de leurs intérêts financiers. Le Rhône est un bien commun dont l’aménagement doit assurer la sécurité des populations riveraines, la maîtrise des débits et la circulation fluviale. Des missions « hautement » publiques ! La production hydroélectrique est une activité hyper rentable permise par ces aménagements très coûteux intégralement financés par la collectivité.
L’électricité produite et les gains occasionnés sont des richesses dont doivent bénéficier intégralement les usagers et les collectivités pour financer des projets de développement de la circulation fluviale : doublement des écluses et construction du canal Rhin-Rhône afin de transférer massivement le fret routier vers le fluvial.
C’est bon pour l’emploi, l’activité économique et pour la planète ! Nous exigerons que la Région se prononce et pèse de tout son poids pour que tous les barrages, du Massif Central au Massif Alpin, en passant par le couloir Rhodanien, ne soient pas cédés au privé à l’occasion du renouvellement des concessions.
Nous prononçant pour une maîtrise publique, nous voulons que l’opérateur national EDF continue d’assurer la maîtrise, la gestion et la responsabilité de l’ensemble des barrages du pays.

Jean-Luc FARGIER