Fermeture des CLAE : Alertez les enfants !

vendredi 26 juin 2015
par  PCF Drôme

En mai 2015, le personnel municipal employé aux Centres de Loisirs Associés à l’Ecole (CLAE) a entendu parler du projet de fermeture de 3 CLAE sur les 5 qui existent à Valence, sachant que les 2 CLAE qui subsisteraient (à Fontbarlettes et à la MJC Châteauvert) verraient leur fonctionnement considérablement modifié : Ouverture réduite aux mercredis après-midi et aux vacances scolaires, activités ramenées au niveau d’une simple garderie.
Et pourtant, depuis plus de 30 ans, les CLAE ont largement fait la preuve de leur utilité, et de la grande qualité du service rendu.
Après les municipales de 1977 et l’arrivée d’une liste d’union de la gauche à la mairie de Valence, Yvonne ALLEGRET, élue communiste nommée adjointe aux affaires sociales, a tout de suite souhaité que l’accueil périscolaire qui avait été envisagé à Fontbarlettes ne soit pas limité à une garderie.
Partant du constat que les journées pouvaient être longues pour les enfants accueillis avant et après les heures d’école, il a été décidé de recruter du personnel qualifié, capable d’organiser des activités spécifiquement dédiées aux différentes classes d’âge des enfants concernés. Preuve que le CLAE répondait à un besoin, il a été quasiment plein dès l’ouverture, et la liste d’attente était très importante.
Avec l’appui des parents, Yvonne ALLEGRET a pu concrétiser sa volonté d’ouvrir d’autres structures de ce type, alors qu’en parallèle, elle demandait qu’il y ait une reconnaissance de ces nouveaux métiers, avec la création, au niveau national, de la filière animation dans la Fonction Publique Territoriale.
Au fil du temps, 5 CLAE ont donc été créés, avec du personnel composé en majorité d’animatrices titulaires du BAFA, et des tarifs fixés en référence au quotient familial, pour rendre ce service accessible au plus grand nombre.
Que deviendra le personnel jusqu’ici employé dans ces CLAE, qui composait des équipes stables, dévouées au bien-être des enfants ? Quelques personnes seront probablement affectées à la crèche multi accueil qui doit ouvrir, d’autres réparties dans des accueils périscolaires…
La suppression des ETAPS (personnel communal spécialisé dans le domaine sportif, qui intervient dans les écoles en appui aux enseignants) a également été annoncée pour la rentrée de septembre, ce qui n’empêche pas la municipalité de déclarer que les enfants feront encore plus de sport !
Une manifestation a récemment réuni ETAPS et personnel des CLAE, auxquels les communistes ont apporté tout leur soutien.
Fermeture de services municipaux, redistribution du personnel (en espérant qu’il n’y aura pas de suppression de postes !) par le biais de saupoudrage dans des services aux moyens tirés vers le bas…C’est bien symptomatique de ce que fait la droite quand elle est aux commandes !
Dominique LORMIER