Projet pour un traité européen simplifié

mardi 24 juillet 2007
par  Sylvie ALLEGRET

Nous avons dit « non » à la constitution européenne qui nous était proposée en mai 2005, demain les gouvernements de l’union européenne comptent bien nous l’imposer sans plus nous demander notre avis.
Un soi-disant nouveau projet pour nous faire avaler la pilule.

Francis WURTZ, Président du groupe de gauche unitaire européen, nous alerte sur la mystification d’un nouveau traité simplifié : nouveau ou simplifié ?

La constitution européenne reste bien en vigueur, le nouveau projet se présente sous forme d’amendements sans en changer les orientations ultralibérales.

Le Parti Communiste persiste dans sa volonté de plus de démocratie participative. Il compte bien faire monter l’exigence d’une nouvelle consultation populaire. Un nouveau traité doit être ratifié par un référendum.

Nous voulons savoir ! Nous voulons décider !

Le Parti communiste est déjà en campagne pour faire monter l’exigence d’un large débat public. Marie-George BUFFET à adressé un appel aux citoyens mais aussi à toutes les forces de gauches antilibérales : pour faire sortir l’Europe de l’impasse, il faut un nouveau traité mais un traité européen élaboré avec les citoyens de toute l’Europe.

Nous avons des propositions sur une autre répartition et utilisation des richesses.

- Des propositions aussi sur un service public européen pour une égalité des droits de chaque citoyen. C’est cela la liberté et non le droit de posséder plus que son voisin comme nous le propose le libéralisme.
- Des propositions pour une vraie participation des citoyens aux prises de décision sur les richesses à créer et sur leur répartition.
- Des propositions sur la coopération des peuples dans le monde pour un monde de paix et de progrès.
- Des propositions nous en avons et nous en aurons encore si nous nous mobilisons tous pour les élaborer, pour les mettre en application.

Les occasions ne vont pas manquer dés septembre avec la fête des allobroges, la fête de l’humanité des lieux riches de débats.

Il va aussi y avoir de nouvelles échéances électorales, nous devons exiger des différentes forces politiques de s’exprimer et de donner publiquement et clairement leur positions et leurs propositions.

Nous voulons savoir ! Nous voulons décider !

Sylvie ALLEGRET

Des personnalités appellent à un referendum pour un nouveau traité européen

Premiers signataires : Clémentine Autain, Maire adjointe de Paris ; Robert Bret, Sénateur ; André Chassaigne, Député, Président de l’ANECR ; François Delapierre, Délégué général de PRS ; Jean Desessard, Sénateur ; Christian Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne ; Jean-Claude Gayssot, ancien ministre, Conseiller régional ; Dominique Grador, Conseillère régionale ; Jacqueline Fraysse, Députée ; André Laignel, Député européen ; Jérôme Lambert, Député ; Marie-Noëlle Lienemann, Députée européenne ; Jean-Claude Lefort, Député honoraire ; Patrick Le Hyaric, Directeur de l’Humanité ; Jean-Luc Mélenchon, Sénateur, Président de PRS ; Jean-Claude Sandrier, Député, Président du Groupe de la gauche démocrate et républicaine à l’Assemblée nationale ; Noël Mamère, Député-maire ; Paul Quilès, ancien ministre, Marie-Pierre Vieu, Conseillère régionale.

http://referendumeurope2007.free.fr


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

10 septembre 2015 - Hongrie et migrants

Migrants : Le haut de la hiérarchie catholique a dédaigné l’appel à la compassion du pape, (...)

6 septembre 2015 - LE FN cible les migrants

Après les juifs, les arabes maintenant les migrants....
Décidément le Front National n’a pas (...)

4 septembre 2015 - Franck FAYARD nous interpelle.

La veste des politiques clientélistes !
Les « auras économiques » (européens), les Walts Disneys (...)

2 septembre 2015 - GRANDE-BRETAGNE et contrats zéro heure

Le nombre de Britanniques déclarant être employés dans le cadre d’un contrat sans garantie horaire (...)

29 août 2015 - Pour Bartolone (PS) : l’ampleur du remaniement

Pour Bartolone (PS) : l’ampleur du remaniement dépendra de la crise à EELV
Le remaniement, rendu (...)