LES FRALIB ET LEUR COMITE DE SOUTIEN BOYCOTT D’UNILEVER

vendredi 20 décembre 2013
par  PCF Drôme

Les 77ex-salariés de Fralib s’apprêtent à passer un quatrième Noël de lutte dans « leur » usine de Gémenos.
Le Comité National de soutien aux Fralib, présidé par le député PCF-Front de Gauche André Chassaigne, appelle les consommateurs à continuer le boycott des produits Unilever pendant les Fêtes de Noël.

LES MARQUES UNILEVER

Lipton, Omo, Dove, Fruit d’Or, Cajoline, Axe, Sun, Knorr, Amora
Sont quelques-unes des marques commercialisées en France par la multinationale Unilever, dont le PDG Paul Polman, est membre de la commission de l’ONU chargée de réfléchir au développement durable de la planète.
Malgré les souffrances infligées - par exemple : ils ne sont plus payés depuis mai dernier- ils sont forts des décisions de justice qui, par trois fois, ont annulé le plan social. Forts aussi de la faisabilité reconnue de leur projet de « Société coopérative ouvrière provençale de Thés et Infusions.
Reste pour sa mise en œuvre, un dernier double pari à relever : la cession de la marque Eléphant, née en Provence il y a 120 ans et l’octroi par Unilever de quelques centaines de tonnes de matière première pour redémarrer l’activité sachant que le parc de machine est opérationnel.

SOLIDARITE

Après avoir diffusé plusieurs milliers de boites d’infusions de tilleul bio à la Fête de l’Humanité afin d’alimenter leur caisse de solidarité, les Fralib ont repris la production militante pour faire face à une énorme demande. Parmi les gestes solidaires les plus remarquables : la commande de trois cents de ces boites « collectors » par la députée européenne (GUE) Marie-Christine Vergiat, à destination de ses collègues du Parlement européen et ceux du Conseil général du Val de Marne, qui veut tester cette nouvelle infusion dans les maisons de retraite pour éventuellement la faire produire en Provence…. Par la future Scop T1.

Extraits des informations publiées dans Les HUMANITE du 6 au 9 décembre