PRODUITS TOXIQUES, PERTURBATEURS ENDOCTRINIENS : NOTRE POISON QUTIDIEN

mercredi 4 septembre 2013
par  PCF Drôme

Le 27 août, l’Huma publiait une colonne issue d’une études de "60 millions de consommateurs" pointant les substances dangereuses dans nos assiettes et l’inaction des autorités.

De son côté le gouvernement décidait, le 20 août (2013) de lancer une "Consultation Publique " sur "les perturbateurs endocriniens" -PE- (1). Elle se clôturera le..... 20 septembre, dans deux semaines !
Qui est au courant de cette décision ?

Combien de citoyens, de professionnels de santé vont s’exprimer dans un délai aussi court, sur une question aussi complexe ?

Peut-être même que la majorité de nos concitoyens n’a aucune idée de ce que sont ces perturbateurs !

Je propose donc aux lecteurs des Allobroges d’en savoir un peu plus grâce à un livre de Marie Monique Robin "Notre poison quotidien, la responsabilité de l’industrie chimique dans l’épidémie de maladies chroniques". Elle avait écrit, il y a quelques années " Le monde selon Monsanto".

Quel lien y-a t-il entre la multitude de molécules introduites dans l’environnement et nos assiettes par Monsanto et ses semblables et la progression de certains cancers, maladies neurodégénératives -Parkinson, Alzheimer-, troubles de la reproduction, diabètes et obésité, maladies auto-immunes...?

L’auteur y démontre le poids des lobbys industriels, souvent US, la soumission des autorités sanitaires et élus européens qui valident sans broncher les dossiers sanitaires bouclés par les industriels et agences US. Les Français valident bien sur automatiquement le verdict des autorités européennes.

Un exemple : l’Aspartame ou "E 951" édulcorant de synthèse au pouvoir sucrant 200 fois supérieur à celui du sucre de canne. Trois entreprises le fabriquent dans le monde, deux ex filiales de Monsanto et une japonaise. 200 millions au moins d’humains en consomment chaque jour dans les sucettes, céréales du petit dej, boissons gazeuses, Coca Light, desserts industriels ...

De très nombreux scientifiques américains pensant cancérigène l’Aspartame il était peu probable que ce produit inventé par la société "Searle" puisse être homologué. Mais fin des années 70 le futur Vice Président des USA, Donald Rumsfeld devenait PDG de Searle. Et quand le cow boy de Hollywood
Donald Reagan devenait président US Rumsfeld avait les moyens de purger le ministère de la santé comme les agences sanitaires en y remplaçant les dirigeants. Et le 15/7/81 l’Aspartame était autorisé.
L’effet boule de neige l’a amené sur tous les étals en Europe donc en France.
D’une façon générale la cupidité des (actionnaires) industriels et de la grande distribution s’impose.

Ainsi pour produire une tonne de crème glacée "à la vanille" il faut 780 euros de vanille naturelle ou .....4 euros d’Ethyl-vanilline, arôme chimique artificiel. C’est facile à vérifier, avec la vanille naturelle la glace est constellée de points noirs. De plus des paysans en vivent à Zanzibar et à la Réunion.
Bref après avoir lu ce livre, vous pourrez indiquer à vos enfants ou petits enfants le nom de l’anti moussant utilisé dans les confitures et jus de fruits industriels que vous leur faites consommer diméthylpolyloxane ou "E 900" comme l’indiquent les industriels. C’est moins rébarbatif !

□ Jean Pierre Basset

Édition "La découverte" en vente 13 Euros, par exemple à la Librairie Notre Temps 30 Grand Rue à Valence, Tel 04 75 43 78 79.

1) Les principaux PE : les pesticides, le Bisphénol A, les Phtalates, le Soja qui contient des phyto-oestrogènes.....Toute les additifs entrant dans l’alimentation sont testés, autorisés mais leur "cocktails", leurs interactions ne font pas l’objet d’études. Or plus de 300 sont utilisés, anti-oxydants, émulsifiants, affermissant, gélifiants, agents d’enrobage, édulcorants (comme l’Aspartame) ....