Les retraites dans le collimateur de l’autrérité

lundi 1er juillet 2013
par  PCF Drôme

Les organisations de retraités CGT-FO-FSU-Solidaires dénoncent les propositions du rapport Moreau qui conduisent à une sous indexation des pensions sur trois ans, à la hausse de la CSG pour les retraités à hauteur de 7.7%, soit une ponction de 1.7 milliards d’euros sur les retraites qui s’ajoute à la taxe de 0.3.% à la non revalorisation des barèmes d’impôt et à la suppression de la demi-part pour les veufs, veuves et isolés, à la suppression de l’abattement fiscal de 10%, à la sous indexation des salaires pris en compte pour le calcul de la retraite. L’ensemble de ces mesures constitue une agression contre le niveau de vie des retraités alors que le Président de la République recevant les organisations de retraités, entendait mobiliser tous les efforts nécessaires pour répondre au mieux aux besoins et aux attentes exprimées par les retraités, s’agissant notamment de leur pouvoir d’achat.

D’autre part, l’allongement de la durée des cotisations préconisé par le rapport Moreau risque de conduire les salariés à repousser leur départ en retraite ou à se contenter de retraites minorés.
Les organisations de retraités CGT-FO-FSU-Solidaires s’engagent dès à présent à informer et mobiliser les retraités pour s’opposer à cette attaque contre leur niveau de vie. Elles ont aussi décidé de s’adresser aux groupes parlementaires. P.G.