Un nouvel internationalisme

36ème Congrès
mercredi 20 février 2013
par  PCF Drôme

Les travaux préparatoires le laissaient pressentir, l’international devait occuper une grande place dans ce 36ème congrès du PCF. Et dès le 1er jour du congrès les montées à la tribune d’invités internationaux ont été des moments forts : Haël Al Fahoum, ambassadeur de la Palestine en France ; Sélahattin Dermitas, coprésident du Parti pour la paix et la démocratie (BDP) kurde de Turquie ; Mohabad Anter qui rendit hommage en chanson à ses 3 compatriotes et militantes de la cause kurde assassinées à Paris en janvier.

Le lendemain, un moment fort a été l’intervention d’Issa N’Diaye, de la Convergence Patriotique Malienne, donnant son interprétation de la situation politique complexe de son pays. Pour l’universitaire, ce qui arrive à son pays est le résultat de tout ce qui a été fait depuis des décennies "au nom du djihad, de la chariah, du pétrole, de l’uranium et du capital", pointant ainsi les ambiguïtés d’un pays pris dans une compétition entre deux impérialismes : l’occidental, impérialisme "classique et aux abois", et l’autre conquérant et incarné par les pétro-monarchies du golfe, l’impérialisme "arabo-salafiste". Dans ce cadre, comment la France, soutien de longue date d’un "régime corrompu" et manifestement pressée d’accélérer la tenue d’élections qui ne pourront qu’imposer des élites acquises à ses intérêts, pourrait-elle être remerciée pour son intervention autrement que du bout des lèvres ?
D’autres interventions, tel que celle de Valter Pomar, envoyé du forum de São Paulo et du Parti des Travailleurs du Brésil, ou de Maïté Mola, du PCOE espagnol, ont montré à quel point les solidarités internationales d’aujourd’hui avaient aussi une dimension "régionale", qu’elles soient sud-américaines ou européennes, et que loin de nous éloigner d’un internationalisme à l’échelle de l’humanité, cela permettait aux luttes communes d’avoir souvent une force de mobilisation et une puissance politique bien réelle.

Cent délégations étrangères étaient présentes, et de fait pour peu que l’on se lance à échanger dans l’une ou l’autre des langues de la communication internationale, il n’était pas difficile de converser avec un journaliste de Haïphong (8 personnes dans la délégation vietnamienne !), un militant irakien ou du Bahreïn, un camarade de Die Linke ou de Rifundazione Comunista. C’est Jacques Fath qui se chargea de présenter une à une les 100 délégations, et avec quel brio ! D’une voix vibrante, il réussit l’énumération devant une salle debout qui ne se lassa pas d’applaudir, avec une intensité particulière pour les délégations palestiniennes, du front polisario ou de Cuba, entre autres !, mais avec beaucoup d’entrain et de fraternité pour tous. Un moment d’internationalisme ressenti qui restera assurément gravé dans la mémoire de tous les présents !

Pour Pierre Laurent, il s’agit pour le PCF de mettre en place un "nouvel internationalisme", "en réseau, opérationnel et politiquement utile", inséparable de l’action nationale des communistes pour la constitution de fronts de lutte pour le changement, tant au niveau européen qu’international. Une manière en quelque sorte d’ajouter au vieil internationalisme de coordination et d’action les leçons d’horizontalité et d’irrigation sociale de deux décennies de forums sociaux et d’altermondialisme. Et de donner une nouvelle jeunesse aux actions de solidarité internationale qui ont toujours été un marqueur fort de l’engagement communiste. ◼
Sébastien ELKA


Avec plus d’une centaine de déléguations internationales, des représentants du PGE comme sa vice-présisente Maïté Mola, les ambassadeurs, ambassadrices et diplomates délégués de Bolivie, du Nicaragua, de l’Equateur, du Venezuela, du Népal, de Palestine... Le 36ème congrès a su donner la parole aux communistes et progressistes du monde.


Brèves

29 août - Nicolas Hulot ne croit plus à la fable écolo de Macron

Lire ICI

10 juillet - Tsipras ou not Tsipras ?

Mélenchon : "Tsipras est l’une des figures les plus minables de la vie politique européenne" (...)

13 juin - Le naufrage de l’Europe forteresse

Edito de l’HUMA du 13 mai . Lire ici

12 juin - Réfugiés / Aquarius

Réfugiés/Aquarius : "Face à la dérive italienne, l’UE au pied du mur" (Ian Brossat - PCF)
Par la (...)

9 juin - ITALIE de tous les dangers

lire ici

27 mai - 3 mois de plus pour SALAH HAMOURI ?

lire ici

22 mai - Budget WAUQUIEZ retoqué

Le tribunal administratif de Lyon a annulé une délibération d’avril 2016, qui allouait notamment (...)

19 mai - JF TEALDI sur le service public de TV

Pour faire 3 heures de diffusion en direct sur le mariage d’un sous prince d’Angleterre, le (...)

16 mai - La fille du minstre Ambroise CROIZAT est décédée

Liliane Caillaud-Croizat est décédée. Jeune enfant pendant l’Occupation et la répression des (...)

15 mai - Compteur linky / réseau intelligent et ENR

Amar Bellal de la revue Progressistes
J’observe la quasi hystérie autour des compteurs Linky. Ce (...)

13 mai - Pas de TV pour le PCF. La censure.

Le PCF interdit d’Émission Politique sur France 2, ça suffit !
Le 17 mai, l’Émission Politique de (...)

6 mai - Après le vote chez AIR FRANCE

Je salue le courage des salariés d’Air France qui malgré toutes les pressions ont dit non au (...)