Intercommunalité : non au "charcutage territorial"

vendredi 15 février 2013
par  PCF Drôme

Nous publions ces quelques lignes d’un communiqué du groupe Communistes, Républicains et Citoyens à la municipalité de Portes-lès-Valence. Il explique en substance le procédé anti-démocratique visant à imposer la communauté d’agglomération aux communes et citoyens concernés.

Pour la 2éme fois consécutive, 56% des communes viennent de se prononcer contre la communauté d’agglomération à 51 communes, qui absorberait chacune des communes dans un périmètre démesuré.
Le groupe CRC s’est, dès le début, prononcé contre ce projet qui est la résultante de la réforme des collectivités territoriales votée par la droite en 2010. Il y a un an, notre groupe CRC avait fait signer une carte-pétition adressée au Préfet de la Drôme. rassemblant des centaines de signatures de Portois contre ce projet de grande agglo qui les éloignerait des lieux de décisions et qui se fait sans ambitions, sans démocratie et sans moyens financiers.

Suite au vote majoritaire des communes qui ont exprimé leur volonté de construire des intercommunalités à partir des "bassins de vie", le Préfet a décidé de ’’passer outre". Force est de constater que la réforme des collectivités territoriales est profondément anti-démocratique. Ce ’’passer outre" ouvre la porte a une interprétation surprenante des votes des communes.

Plutôt que d’écouter la démocratie locale, certains élus proposent désormais un "charcutage" visant à se débarrasser des communes pauvres ou s’étant prononcées contre la grande agglomération. Ces manœuvres de couloir ne sont pas plus acceptables.

Le Préfet doit prendre acte de l’expression démocratique majoritairement contre des 51 communes dont Portes-lès-Valence.
Non au musèlement de la démocratie et "à la découpe territoriale".
Oui à une coopération entre communes librement consentie, qui réponde aux besoins des habitants.

Les membres du groupe "Communistes, Républicains et Citoyens" de la municipalité de Portes-lès-Valence


Les membres du groupe "Communistes, Républicains et Citoyens" de Portes-lès-Valence :
Pierre Trapier, Marjolaine Borde, Jocelyne Couriol, Jean-Michel Bochaton, Martine Guiffermin, Gerard Laurent-Bourge, Gerard Merland, Sylvie Mourzelas, Patrick Garcia, Jacqueline Grangeon, Ali Chaabi, Gerard Sagnard, Cedric Abonnenc, Christian Benoit et Nicole Brunet,