Les travailleurs militants ne sont pas des voyous ! 

vendredi 8 février 2013
par  PCF Drôme

La CGT Énergie Paris a indiqué dans un communiqué que 8 militants du syndicat ont été mis en examen le 27 décembre 2012 par le juge Roger Leloire dans le cadre d’une procédure correctionnelle. Ils avaient raccompagné, avec 200 agents, Nacima, sur son lieu de travail, le 14 février 2008, jour de son licenciement, exigé sa réintégration et dénoncé les pratiques honteuses de la direction locale qui, rapporte le communiqué, a falsifié le dossier pour justifier le licenciement.

Nacima, mère célibataire d’un enfant de 4 ans, salariée handicapée, avait été témoin d’un accident de travail que la direction voulait dissimuler selon la CGT.

Ces mises en examen, fruit d’une politique d’acharnement et de haine antisyndicale font peser de graves dangers sur les libertés syndicales.
La direction d’ErDF Paris, en criminalisant l’action syndicale, cherche à interdire toute forme d’expression pour mener sa politique de casse et de recul sociaux sans qu’aucune résistance ne lui soit opposée. « Mais la lutte continue, les travailleurs militants ne sont pas des voyous ! »
Nous rappelons que le PCF et le Front de gauche demandent l’amnistie de tous les syndicalistes pour des faits commis à l’occasion de mouvements sociaux et d’activités syndicales et revendicatives.