Relancer le service public ferroviaire

mercredi 3 octobre 2012
par  PCF Drôme

Invitée au rassemblement de Sud Rail, Danièle Lebail Coquet, conseillère régionale Communiste/FdG a notamment déclaré :

(…) Vous nous avez interpellés sur l’avenir du service public. Oui comme vous je pense que la situation est grave et que la gauche doit être à la hauteur de cet enjeu. Elle doit relancer le service public ferroviaire et il est plus que temps que ce nouveau gouvernement donne une autre feuille de route que celle imposée par Sarkozy et Pepy depuis des années.

Une proposition de loi permettant cette relance a été déposée par les sénateurs du groupe Front de Gauche au Senat. Alors qu’attend notre ministre des transports pour s’en emparer ?

Voici la loi :
- Rénover le système ferroviaire en réaffirmant les principes suivants : Abandonner le dogme de la concurrence effrénée. -Reprise de la maîtrise publique de l’infrastructure.- Unité du réseau.- Aménagement équilibré du territoire.- Retour à la tarification kilométrique.-
- Avec un pôle national des transports :- Donner des moyens supplémentaires pour les infrastructures avec la reprise de la dette SNCF/RFF -Arrêter les PPP. - Nationaliser les sociétés autoroutières (2 millions /an) - Créer un Versement du Transport Régional

En somme organiser un système ferroviaire au service des usagers respectant les salariés.

Oui, de suite le Lyon-Trevoux Oui, les TER doivent rester à la SNCF. Non, à la casse des métiers. Donc des contrôleurs dans tous les trains ! Et c’est pourquoi j’apporte mon soutien aux cheminots de Saint Paul. Des guichets ouverts ! Et je me range au côté des guichetiers de la Part Dieu qui sont en lutte. Nous voulons de nouveaux emplois à la SNCF, et des emplois avec de bonnes conditions de travail et un SMIC à 1700€ net.

Et enfin, se donner les moyens de gagner tout cela passe par la lutte contre l’imposition du traité budgétaire de stabilité européen, camisole de force des peuples, car rien ne pourra se faire si ce traité est voté.