OSEZ LE FEMINISME : « Non il n’y a pas trop d’IVG en France »

lundi 16 avril 2012
par  PCF Drôme

Depuis quelques semaines, le droit à l’avortement subit des attaques considérables. On aurait pu penser que le débat présidentiel serait propice à la mise en avant de propositions ambitieuses pour faciliter l’accès à l’IVG, mais au final nous avons assisté à une stigmatisation des femmes ayant recours à l’avortement !

L’extrême droite, avec sa proposition de déremboursement de l’IVG et sa dénonciation de prétendus « IVG de confort », n’a d’autre objectif que de mettre à bas ce droit pourtant si chèrement gagné. Certains médecins, eux, expliquent que l’avortement est un acte traumatisant, contribuant à renforcer ainsi le tabou qui l’entoure déjà.

Le jour anniversaire du manifeste des 343, publié le 5 avril 1971, Osez le féminisme ! réaffirme que non, il n’y a pas trop d’IVG en France et que l’avortement un droit : ce n’est ni une tolérance, ni un pis-aller !

Pour recevoir la newsletter d’Osez le féminisme
 [1]contact@osezlefeminisme.fr


[1contact@osezlefeminisme.fr