L’Humain d’abord et « les jours heureux »

mardi 3 avril 2012
par  PCF Drôme

Souvent, durant les interminables séances de nuit, au Sénat, lors de l’examen des projets de loi de financement de la Sécurité sociale successifs, je me prenais à penser à Ambroise Croizat. À ce communiste visionnaire, ministre du Travail et de la Sécurité sociale en 1945, et à ses camarades du Conseil national de la Résistance, au programme de gouvernement qu’ils avaient si bien nommé « Les jours heureux ».

Avec mes camarades du groupe Communiste, Républicain et Citoyen, nous nous disons souvent : « s’il voyait ça ! ». Ça, c’est la mise en pièces organisée, systématique, de l’oeuvre humaniste et progressiste du CNR. Du plus précieux de notre héritage.

Dans ces travées, nous avons combattu la contre-réforme des retraites du gouvernement Sarkozy, nous avons combattu la casse de l’hôpital public, les franchises médicales et bien d’autres forfaits contre notre système de protection sociale solidaire.

Car droite et patronat ont une idée-fixe : le démantèlement de tous les acquis issus des grands mouvements sociaux de notre histoire, des Lumières à Mai 68, en passant par la Révolution française, le Front populaire, la Résistance.

Et inutile de préciser que le mouvement s’accélère depuis l’accession au pouvoir de Nicolas Sarkozy en 2007. Avec un cynisme sans pareil, ils n’ont de cesse d’oeuvrer pour nous imposer le modèle anglo-saxon ou allemand, privatiser notre protection sociale, faire de l’hôpital une entreprise, de la santé une marchandise.

Nous sommes aujourd’hui en plein recul de civilisation. Il est urgent de se saisir des prochains scrutins pour les empêcher de nuire.

En ce sens, notre credo « L’humain d’abord » du Front de Gauche n’est finalement que le prolongement des « jours heureux » du CNR dont la modernité n’a pas pris une ride.
Guy FISCHER, Sénateur communiste du Rhône


La commission santé du PCF a sorti un numéro spécial de sa publication "Globule rouge" spécial Ambroise Croizat. Pour le litre cliquez sur le lien ci-dessous
http://sante.pcf.fr/sites/default/files/gr_special_a.croizat.pdf