Les réflexions douces amères d’YA

vendredi 3 février 2012
par  YA

LOGEMENTS : QUI DOIT PAYER ?

Au cours de la session de janvier, le Conseil Général de la Drôme a adopté le « Plan logement 2012-2014 qui prévoit avec les établissements de coopération intercommunale de produire 500 à 600 logements locatifs par an avec l’objectif d’ici 2015 de livrer 2500 logements supplémentaires pour une aide du département de 4 millions d’euros par an.

Dans le compte rendu de la session, le Dauphiné Libéré souligne que ces logements seront financés par le paiement des loyers et des charges, la vente de 30 à 40 logements par an et les aides du département. Et l’Etat ? Absent ? Pourquoi ne pas le dire ?

A la « Soirée agglo » publique sur le thème de l’Habitat (novembre 2011), les différents intervenants – élus, chercheurs en urbanisme, gestionnaires de logements sociaux - ont donné un diagnostique intéressant de la situation de l’habitat dans l’agglomération élargie, exposé enjeux et propositions en vue d’appréhender la réalité sociale… mais pas un mot sur les décisions gouvernementales .

Dans le budget 2011, l’enveloppe « ville logement » a été
 en recul de 2,6 %- Les organismes gestionnaires de logements sociaux doivent acquitter une taxe de 2,5 % de la masse des loyers des logements construits depuis plus de 15 ans – soit nationalement une dépense de 340 millions, l’équivalent de 20 000 logements. Quelle est la somme qu’a dû verser « Drôme Aménagement » ? Et l’Office HLM de Valence ? Quelles sont les raisons de ce silence ?

LE FRONT DE GAUCHE ET SES CANDIDATS A LA PRESIDENTIELLE ET AUX LEGISLATIVES SOUHAITENT OUVRIR LE DEBAT.

Que soumet au débat « le programme l’Humain d’abord » ?

« Le logement locatif social sera reconnu comme le logement universel accessible à tous. »
Et d’énumérer : plan d’urgence national pluriannuel de construction de 200 000 logements publics sociaux par an pendant 5 ans comprenant un volet spécifique de logements étudiants et pour les jeunes ;

Pour le réaliser : porter le budget logement à 2 % du PIB en crédits de paiement, revenir à l’aide à la pierre à hauteur de 40 % du coût des opérations, avec des prêts publics bonifiés et de longue durée de remboursement ;

Revalorisation de l’APL en supprimant le droit de carence de son attribution, suppression du surloyer ainsi que des plafonds de ressources, interdictions des expulsions locatives de toute personne et famille en difficulté économique et sociale…..

La construction d’un grand service public national, décentralisé, structuré autour d’un pôle public financier, d’une agence nationale foncière et d’une entreprise publique de la construction.

LE DEBAT EST OUVERT A TOUS CEUX ET CELLES QUI LE SOUHAITENT.

YA.


LE FRONT NATIONAL ET M. LE PEN sur la question du LOGEMENT

Les logements sociaux devraient être très prioritairement réservés aux Français.

Par ailleurs, la loi SRU devrait être révisée : l’objectif ne serait pas de construire davantage de logements sociaux mais d’attribuer les logements selon les critères du FN.

Nulle part dans le programme n’est mentionnée la question de la hausse des loyers .


Brèves

14 janvier - HUMOUR sur l a crise financière

La crise financière expliquée aux nuls.
C’est pas compliqué dit le spéculateur :
"ce que je perds, (...)

9 janvier - BEAUCAIRE mairie FN

Supprimer les menus de substitution à Beaucaire est inacceptable
lire ici

9 janvier - Mumia Abu-Jamal. Alerte pour sa santé !

Intervenez pour qu’il bénéficie au plus vite de soins médicaux !
lire ici https://www.humanite.fr/mumia

2 janvier - ERDOGAN à Paris le 5 janvier

lire ici

29 décembre 2017 - MELENCHON et THATCHER

JL MELENCHON vient de déclarer dans les ECHOS.
"Nous sommes l’un des derniers pays en procédure (...)

28 décembre 2017 - CHOMEUR suspect ?

Pour le macronisme, le chômeur est un suspect qui doit être étroitement surveillé (Olivier (...)

23 décembre 2017 - CATALOGNE, et maintenant ?

Catalogne : pour un dialogue renouvelé et une consultation populaire
Les résultats des (...)

21 décembre 2017 - MENARD SANS FRONTIERES

Ménard et l’apologie du féminicide : une campagne abominable
lire ici

16 décembre 2017 - FINKIELKRAUT, le problème à la souche

lire ici

13 décembre 2017 -  La "CLAUSE MOLIERE" de Laurent Wauquiez annulée

La « clause Molière » de Laurent Wauquiez annulée en Auvergne-Rhône-Alpes
Le tribunal administratif (...)

4 décembre 2017 - MELENCHON SANS LIMITE

lire le nouvel Obs lire ici et aussi dans le Parisien lire ici
Réaction du PCF après le (...)

22 novembre 2017 - LUC FERRY, ancien ministre del’Education et champion du mépris.es

“Si on supprimait les 15% de quartiers pourris en France, avec des établissements dans lesquels (...)