Le triple A des citoyens : Alimentation, Aide, Allocation

mercredi 16 novembre 2011
par  Esson Gérard

Intervention PCF/ Front de Gauche sur le Budget le 7 novembre 2011 au conseil municipale de Bourg lès Valence

La politique du gouvernement et son désengagement amène une baisse des moyens pour l’organisation et la gestion des communes avec , ce qui, à terme aura un impact sur les ménages. Et la ville de Bourg lès Valence n’y échappe pas.

Faillite de la France dit-on, 17,4 Milliards d’ euros qu’il faudrait trouver pour la période 2012/2016, et l’on demande aux plus démunis, salariés, citoyens, de se serrer la ceinture.. Avec une hausse de la TVA, l’impôt le plus injuste pour les ménages, alors que le gouvernement a pris des mesures pour alléger l’impôt sur le revenu des plus fortunés.

En plus les mesures pour l’emploi qui sont prévues dans le budget 2012 de ce gouvernement vont être revues à la baisse de 12%. La brutalité de ces mesures en période de crise amène la baisse des crédits alloués aux maisons de l’emploi et le recalibrage de l’outil principal des missions locales, CIVIS (contrat d’insertion dans la vie sociale) aura comme répercussion une baisse des bénéficiaires qui passerons de 150000 aujourd’hui à 135000 .

Sachant que cette situation va amener encore plus de chômage et plus de misère c’est encore les communes comme la nôtre qui devront assumer par les aides alloués.

Cette situation est à condamner compte tenu qu’actuellement on porte plus de considération au triple A qu’au niveau du chômage et de l’exclusion.

Bien entendu le budget principal présenté pour Bourg lès Valence sera voté mais nous ne pouvons continuer à racler les fonds de tiroir sachant qu’à terme c’est notre ville qui peut-être en difficulté sur le triple A que seul les citoyens vont connaitre dans cette crise : Alimentation, Aides, Allocation. 

Gérard ESSON
Elu municipal PCF/Front de Gauche à Bourg lès Valence