Formation CIDEFE
QUELLE POLITIQUE PUBLIQUE DE L’ENERGIE EN RHÔNE-ALPES

jeudi 27 octobre 2011
par  CIDEFE 26

Régions, Communautés d’agglomération, communautés de communes, mairies : quelles réponses publiques aux enjeux de l’Energie ?
Défi majeur pour l’avenir, la question de l’énergie se pose avec acuité aux collectivités. Rhône-Alpes, qui produit 25% de l’électricité française, avec une diversité de modes de productions dans ses 8 départements, porte une responsabilité dans le débat.

Nucléaire, réchauffement climatique, l’énergie est au cœur de nombreux débats qui passionnent nos contemporains, voire déchaînent les passions. La mobilisation sur les gaz de schiste montre à quel point les citoyen-ne-s se sentent concerné-e-s et sont prêt-e-s à se mobiliser avec leurs élu-e-s. Nous sommes tous aujourd’hui conscients de l’urgence d’agir en profondeur, convaincus de l’importance de débattre et de mettre nos arguments en débat avec les citoyen-ne-s.

Seul un service public rénové, porteur de valeurs sociales, environnementales et démocratiques, pourra être garant de l’intérêt général et mettre en œuvre la planification écologique de la transition, sur le long terme et loin des intérêts marchands.

La transition énergétique ne se fera pas sans une vaste mobilisation populaire. C’est une question de démocratie qui nous engage toutes et tous. Les élus locaux sont de plus en plus confrontés aux problématiques énergétiques et à leurs déclinaisons au sein de leurs territoires.

Face à la marchandisation grandissante du secteur de l’énergie (ouverture à la concurrence, loi NOME, bourse de l’énergie, spéculation, transfert aux collectivités des impayés), quelles politiques publiques de l’énergie doivent mener les collectivités pour permettre la préservation du service public de l’énergie ? Comment, pour les élus, prendre en compte la multiplication des solutions alternatives et aspirations nouvelles sans participer à casser le service public de l’énergie ?

Pour réfléchir et débattre ensemble autour de ces enjeux, le CIDEFE 26 organise et vous propose une journée de formation le 5 novembre 2011 à PORTES-LES-VALENCE de 9H à 15H – Mairie de Portes les Valence – Place de la République.

Elus régionaux, conseillers généraux, élus locaux, concernés par ce sujet, cette journée de débat est ouverte également aux syndicalistes, associations, citoyens impliqués ou intéressés par les enjeux énergétiques.

Cette journée de formation mettra en discussion les voies et les moyens d’une maîtrise publique de l’Energie au travers d’un grand service public. Un compte rendu des débats sera réalisé sur place et les participants auront l’opportunité d’échanger leurs réflexions avec de grands témoins : élu-e-s en charge de la question de l’Energie en Rhône-Alpes.

Objectif : }

Quelles réponses publique apporter par les collectivités territoriales aux nouveaux enjeux de l’énergie ? Enjeux, voies et moyens pour la mise en place d’un service public de l’Energie.

Avec notamment :
. Jean Michel BOCHATON, Maire adjoint de Portes les Valence, Vice président de « Valence Agglo Sud Rhône Alpes », Président du CIDEFE 26, qui ouvrira le débat et animera la journée
· Valérie GONCALVES, Animatrice de la commission « Energie » au sein du PCF
· Gilles PEREYRON, ancien élu au CCE Europe EDF.
· Corinne-MOREL-DARLEUX, Conseillère régionale 26, membre de la commission régionale « Energie et Climat », secrétaire nationale à l’écologie du PG
· Philippe LEEUWENBERG : Conseiller Général de la Drôme délégué à la filière bois


Déroulement de la journéeDéroulement de la journée

- 8h45 Accueil, Petit déjeuner

- 9h15 Présentation des intervenants et des débats. Jean Michel Bochaton

- 9h30 Débat 1 : Réappropriation citoyenne et maitrise publique de l’énergie, planification et transition écologique. Enjeux, voies et moyens pour y parvenir- Valérie Congalves/ Corinne Morel-Darleux

- 11h30 - Débat 2 Quelle politique régionale de l’énergie en Rhône Alpes. Quels enjeux pour les collectivités territoriale rhônalpines ?
Gilles Peyreron/Philippe Leeuwenberg

- 13h15 - Conclusion de la matinée
Avec Gilles Ravache, co-président du groupe Front de Gauche à la Région Rhône Alpes

- 13h 30-15h Repas

- 15h Fin des travaux
---------
Les formations du CIDEFE -
Centre d’Information, de Documentation, d’Etude et Formation des Elus-
sont ouvertes aux élus, et à tous ceux qui sont intéressés par les sujets proposés.


Pour vous inscrire : Adressez votre nom, prénom, adresse et courriel,
participation au repas ou non à :
Conseil Régional Rhône-Alpes -
Groupe Front de Gauche –
1 Esplanade F.Mitterrand – CS 20033 –
69269 Lyon Cedex 02
1 Par Fax au 04.26.73.44.67 / Tel : 04.26.73.52.08
2 Par Courriel à fdg@rhonealpes.fr
3 Ou directement sur internet : www.frontdegauche-rhonealpes.fr


Brèves

10 octobre - Le pape FRANCOIS en tonton fligueur du droit des femmes à l’IVG

Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’avoir recours à un tueur (...)

29 août - Nicolas Hulot ne croit plus à la fable écolo de Macron

Lire ICI

10 juillet - Tsipras ou not Tsipras ?

Mélenchon : "Tsipras est l’une des figures les plus minables de la vie politique européenne" (...)

13 juin - Le naufrage de l’Europe forteresse

Edito de l’HUMA du 13 mai . Lire ici

12 juin - Réfugiés / Aquarius

Réfugiés/Aquarius : "Face à la dérive italienne, l’UE au pied du mur" (Ian Brossat - PCF)
Par la (...)

9 juin - ITALIE de tous les dangers

lire ici

27 mai - 3 mois de plus pour SALAH HAMOURI ?

lire ici

22 mai - Budget WAUQUIEZ retoqué

Le tribunal administratif de Lyon a annulé une délibération d’avril 2016, qui allouait notamment (...)

19 mai - JF TEALDI sur le service public de TV

Pour faire 3 heures de diffusion en direct sur le mariage d’un sous prince d’Angleterre, le (...)

16 mai - La fille du minstre Ambroise CROIZAT est décédée

Liliane Caillaud-Croizat est décédée. Jeune enfant pendant l’Occupation et la répression des (...)

15 mai - Compteur linky / réseau intelligent et ENR

Amar Bellal de la revue Progressistes
J’observe la quasi hystérie autour des compteurs Linky. Ce (...)

13 mai - Pas de TV pour le PCF. La censure.

Le PCF interdit d’Émission Politique sur France 2, ça suffit !
Le 17 mai, l’Émission Politique de (...)