Les profits ne connaissent pas la crise

mardi 15 mars 2011
par  PCF Drôme

Certains se demandent encore comment financer les augmentations de salaires, des retraites ... consacrer des moyens à l’école, la santé... Investir dans l’emploi stable.

Voilà une nouvelle preuve que les profits ne connaissent pas la crise.
En cette époque où les capitalistes sortent les bilans, voilà des chiffres trouvés dans la presse, qui donnent le tournis !

Dans ces chiffres en millions d’euros, le CA est le chiffre d’affaires, le Bénef, le bénéfice net. Le profit réel approche de la marge brute d’autofinancement que l’on obtient en ajoutant les amortissements, tout ou partie des provisions et le résultat net.

Pour Total on peut raisonnablement multiplier le bénéfice net par au moins trois, pour Suez environnement par au moins six. Sans compter les frais financiers versés aux banques qui peuvent être actionnaires de ces groupes...

Air Liquide CA 13488 M€ +12,60% Bénef 1404 M€
AXA CA 90972 M€ +1,0% Bénef 2749 M€v
DIOR CA 21 123 M€ +19,0% Bénef 1 261 M€
Danone CA 17010 M€ +6,90% Bénef 1870 M€
Dassault CA 1 563,8 M€ +25,0% Bénef 220,50 M€
EDF CA 65165 M€ +10,20% Bénef 1 020 M€ (et 3000 M€ de pro­visions" .)
Eramet CA 3 576 M€ +33,0% Bénef 328 M€
Hermes CA 2147,7 M€ +3% Bénef 294,5 M€
ICADE CA 1431,8 M€ -4,90% Bénef 1218 M€
Lafarge CA 16 169 M€ +2,0% Bénef 827 M€
Loréal CA 19496 M€ +11,6% Bénef 2240 M€
LVMH CA 20 320 M€ +19,0% Bénef 3032 M€
Michelin CA 17891 M€ +20,8% Bénef 1049 M€
Pages Jaunes CA 1 125:2 M€ -3,30% Bénef 244,9 M€
Peugeot CA 56 061 M€ +15,80% Bénef 1 134 M€
Publicis CA 5.418 M€ +19,8% Bénef 526 M€
PPR CA 14605 M€ +7,50% Bénef965 M€
Renault CA 38 971 M€ +15,6% Bénef 3 420 M€
Sanofi Avantis CA 30 384 M€ +3,70% Bénef 5 467 M€
Schneider CA 19 580 M€ +24,0% Bénef 1 720 M€
Société Générale CA 26 418 M€ +21,60% Bénef 3917 M€
Suez Environnement CA 13869 M€ +12,8% RBE 2 340 M€ Bénef 565 M€
Technip CA 6 081,9 M€ -5,80% Bénef 417,6 M€
TF1 CA 2 622 M€ +11,0% Bénef 229 M€
TOTAL CA 159269 M€ +21,0% Bénef 10 571 M€ (131,32 milliards d’euros en 2009 et résultat net de 7,8 milliards).

L’argent pour les besoins humains est bien là ! Il faut gagner un pouvoir politique qui ose s’en prendre au fric.

Lu dans le journal « Les nouvelles de la Nièvre » du 25 février