Scandaleux, consternant, sexiste !

mardi 8 mars 2011
par  PCF Drôme

Une déclaration de Michèle PICARD, Maire PCF de VENISSIEUX

Voici les adjectifs qui me viennent automatiquement à l’esprit à la lecture d’un article informant de la création d’une nouvelle entreprise dans l’agglomération lyonnaise, déjà implantée à Paris, Lille et Montpellier.

Son nom : Sensual Clean Service. Son activité : mettre à disposition des « clients », des jeunes filles sensées effectuer des tâches ménagères en tenue sexy. Un concept rétrograde, écœurant, réduisant la femme à un simple objet.

Monsieur Johann Blazy, il est temps d’ouvrir les yeux. Nous ne sommes plus à l’ère préhistorique. Vous réveillez d’outre-tombe, des fantasmes de « soubrettes asservies », aux relents nauséabonds voire pornographiques.
Ce concept est une insulte à l’image de la femme et s’appuie sur une forme d’exploitation de l’humain qui rappelle étrangement celui de la prostitution. En effet, ce monsieur précise : « la "lady clean" réalise le ménage ainsi que tout ce dont les clients auraient besoin » !

De plus, il ose exploiter la misère féminine : les étudiantes, les femmes sans emploi ou à la recherche d’un complément de revenu. Un comble, pour cet ancien bénéficiaire du RSA !

Aujourd’hui comme hier, les femmes, pensent, travaillent, se battent contre toutes les formes d’inégalités auxquelles elles sont confrontées quotidiennement : salaires inégaux, conditions de travail déplorables,... Et je ne parle pas des violences économiques, sociales, verbales et physiques auxquelles elles doivent faire face tous les jours.

Partout dans le monde, elles luttent pour préserver leur liberté, souvent au péril de leur vie. En France, une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les deux jours et demi, 48 000 femmes sont victimes de viols, soit 132 par jour.

Le rôle des femmes dans l’évolution de la société n’est plus à démontrer. Femmes résistantes qui ont lutté pour que la France conserve sa liberté, femmes chefs d’entreprises, femmes élues, elles sont de tous les combats.

Karl Marx disait « Le degré d’émancipation de la femme est la première mesure d’émancipation de la société ». Comptez sur ma détermination pour combattre votre vision injurieuse de la société et du service à la personne, et lutter « corps » et âme pour le respect des droits des femmes et de leur dignité.

Michèle PICARD le 10 février 2011

Pour consulter le blog de Michèle PICARD cliquez ici


Brèves

26 janvier - L’Allemagne écolo ?

L’Allemagne s’achemine vers un arrêt de l’exploitation du charbon pour sa production d’électricité (...)

11 janvier - LABAUME est remplacé par nomination

Les lecteurs du Dauphiné auront appris, hier 10 janvier, que Patrick Labaune n’est plus (...)

6 janvier - Favorables au retour de l’ISF

Plus des deux tiers (77%) des Français sont favorables au rétablissement de l’impôt de la (...)

28 décembre 2018 - ESPOIR pour MUMIA ?

Lire l’HUMA ici

19 décembre 2018 - TROP CON ?

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée
« Nous avons insuffisamment expliqué ce (...)

18 novembre 2018 - Déclaration de l’AFPS

L’adoption de la loi sur "l’État-nation du peuple juif", l’accentuation de la colonisation, de la (...)

14 novembre 2018 - Le gouvernement cubain a annoncé ...

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces (...)

10 octobre 2018 - Le pape FRANCOIS en tonton fligueur du droit des femmes à l’IVG

Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’avoir recours à un tueur (...)