Portes-lès-Valence : Debat sur l’avenir de l’activité FRET

jeudi 28 octobre 2010
par  PCF Drôme

Le syndicat CGT des Cheminots de Portes Lès Valence
et son Secteur Fédéral invitent à un
débat public sur l’avenir de l’activité Fret sur Portes Lès Valence

en présence de Didier LE RESTE
Secrétaire Général de la Fédération CGT des Cheminots
et de Pierre TRAPIER
Maire de Portes Lès Valence,

JEUDI 4 NOVEMBRE 2010 de 19 heures à 22 heures
Salle Georges Brassens
Rue du 8 Mai 1945 (derrière le Centre Commercial)
à Portes Lès Valence

Selon le syndicat :
« Le site ferroviaire de Portes Lès Valence comporte de nombreux atouts, pour le développement d’un grand service public de Fret SNCF d’intérêt général préservant l’environnement.

Ce site se trouve à l’intersection de l’autoroute A7 et de la N7 De l’autoroute A49 Valence – Romans – Grenoble – Alpes ; du port fluviomaritime de Portes Lès Valence géré par la CCI de la Drôme qui connaît un essor constant de ses activités ; de l’axe ferroviaire SNCF du « sillon alpin » qui est en train d’être électrifié et mis à deux fois deux voies sur une grande partie de son tracé. ; du seul lien ferroviaire entre la vallée du Rhône et les Hautes-Alpes avec la ligne Livron – Die –Gap ; du corridor européen Fret Nord-Sud longeant le fleuve Rhône par la rive droite. ; des zones d’activités logistiques transports de Mauboule, la Motte, CNR jouxtant le triage et qui représentent des centaines d’hectares qui pourraient être utilement ciblés sur les activités transports.

Au vu de ces atouts, il est devenu indispensable que la vocation « Fret » du triage de Portes soit affirmée et développée par la Direction SNCF. Le créateur d’une plateforme transports de marchandises ferroviaires Fret multimodale, connectée avec toutes les activités complémentaires : fleuve, route, logistique est plus que jamais indispensable. Le rail est une réponse utile et nécessaire au Sud Rhône-Alpes.

La reconquête des marchés par wagons doit être une des priorités des Directions locales comme de la Direction SNCF du Fret.

Enfin, des rénovations et aménagements du site trop longtemps laissé à l’abandon sont impératifs à très court terme.

Au niveau du trafic international, 20 % du trafic venant du Sud de la France et de l’Espagne à destination de l’Italie et de l’Europe de l’Est transitent par Portes Lès Valence puis par le nœud lyonnais déjà très encombré.
Avec la mise à double voie et l’électrification de la ligne Valence/Grenoble/Chambéry, près de 3 millions de tonnes de Fret pourraient transiter par cet axe, tout en désengorgeant le noeud ferroviaire lyonnais.

Un appel à projet franco-italien a été lancé au sujet de la poursuite du ferroutage au-delà de 2010 avec un cahier des charges incluant l’appel d’offres vis-à-vis du service à effectuer et des plateformes indispensables pour l’assurer.

Dans ce cadre, le triage de Portes Lès Valence, pour l’accès Sud Rhône-Alpes pourrait être complémentaire au triage Fret d’Ambérieu au Nord pour desservir à terme la ligne Lyon/Turin.

En complément de l’activité Fret, la création d’une gare TER et d’un atelier matériel-entretien TER pourrait mieux répondre aux besoins engendrés par la progression des TER.

En parallèle à ce grand débat public, la Fédération CGT des Cheminots a obtenu une audience auprès du Ministère des Transports le 21 octobre 2010, ce qui permettra de connaître les orientations du Gouvernement.
La croissance des transports de marchandises est une réalité incontournable. Les enjeux qu’elle recouvre sont énormes pour notre société tant en matière d’environnement, de santé publique, de sécurité routière, de conditions sociales des salariés des transports ou tout simplement de qualité de vie.

Dans ce cadre là, le rééquilibrage entre les différents modes de transports est une exigence à laquelle le développement du site ferroviaire de Portes Lès Valence peut répondre.

Dans ce cadre, une participation importante de citoyens, d’hommes politiques, de représentants des Directions, d’Associations,….est plus que nécessaire. C’est pourquoi, conclue le syndicat, nous pensons que votre présence à ce débat est inévitable. »


Brèves

10 juillet - Tsipras ou not Tsipras ?

Mélenchon : "Tsipras est l’une des figures les plus minables de la vie politique européenne" (...)

13 juin - Le naufrage de l’Europe forteresse

Edito de l’HUMA du 13 mai . Lire ici

12 juin - Réfugiés / Aquarius

Réfugiés/Aquarius : "Face à la dérive italienne, l’UE au pied du mur" (Ian Brossat - PCF)
Par la (...)

9 juin - ITALIE de tous les dangers

lire ici

27 mai - 3 mois de plus pour SALAH HAMOURI ?

lire ici

22 mai - Budget WAUQUIEZ retoqué

Le tribunal administratif de Lyon a annulé une délibération d’avril 2016, qui allouait notamment (...)

19 mai - JF TEALDI sur le service public de TV

Pour faire 3 heures de diffusion en direct sur le mariage d’un sous prince d’Angleterre, le (...)

16 mai - La fille du minstre Ambroise CROIZAT est décédée

Liliane Caillaud-Croizat est décédée. Jeune enfant pendant l’Occupation et la répression des (...)

15 mai - Compteur linky / réseau intelligent et ENR

Amar Bellal de la revue Progressistes
J’observe la quasi hystérie autour des compteurs Linky. Ce (...)

13 mai - Pas de TV pour le PCF. La censure.

Le PCF interdit d’Émission Politique sur France 2, ça suffit !
Le 17 mai, l’Émission Politique de (...)

6 mai - Après le vote chez AIR FRANCE

Je salue le courage des salariés d’Air France qui malgré toutes les pressions ont dit non au (...)

29 avril - Mireiile CLAPOT chausse ses gros sabots

Quels points communs y-a-t-il entre un(e) migrant(e) qui traverse des déserts, des montagnes et (...)