Portes-lès-Valence : Debat sur l’avenir de l’activité FRET

jeudi 28 octobre 2010
par  PCF Drôme

Le syndicat CGT des Cheminots de Portes Lès Valence
et son Secteur Fédéral invitent à un
débat public sur l’avenir de l’activité Fret sur Portes Lès Valence

en présence de Didier LE RESTE
Secrétaire Général de la Fédération CGT des Cheminots
et de Pierre TRAPIER
Maire de Portes Lès Valence,

JEUDI 4 NOVEMBRE 2010 de 19 heures à 22 heures
Salle Georges Brassens
Rue du 8 Mai 1945 (derrière le Centre Commercial)
à Portes Lès Valence

Selon le syndicat :
« Le site ferroviaire de Portes Lès Valence comporte de nombreux atouts, pour le développement d’un grand service public de Fret SNCF d’intérêt général préservant l’environnement.

Ce site se trouve à l’intersection de l’autoroute A7 et de la N7 De l’autoroute A49 Valence – Romans – Grenoble – Alpes ; du port fluviomaritime de Portes Lès Valence géré par la CCI de la Drôme qui connaît un essor constant de ses activités ; de l’axe ferroviaire SNCF du « sillon alpin » qui est en train d’être électrifié et mis à deux fois deux voies sur une grande partie de son tracé. ; du seul lien ferroviaire entre la vallée du Rhône et les Hautes-Alpes avec la ligne Livron – Die –Gap ; du corridor européen Fret Nord-Sud longeant le fleuve Rhône par la rive droite. ; des zones d’activités logistiques transports de Mauboule, la Motte, CNR jouxtant le triage et qui représentent des centaines d’hectares qui pourraient être utilement ciblés sur les activités transports.

Au vu de ces atouts, il est devenu indispensable que la vocation « Fret » du triage de Portes soit affirmée et développée par la Direction SNCF. Le créateur d’une plateforme transports de marchandises ferroviaires Fret multimodale, connectée avec toutes les activités complémentaires : fleuve, route, logistique est plus que jamais indispensable. Le rail est une réponse utile et nécessaire au Sud Rhône-Alpes.

La reconquête des marchés par wagons doit être une des priorités des Directions locales comme de la Direction SNCF du Fret.

Enfin, des rénovations et aménagements du site trop longtemps laissé à l’abandon sont impératifs à très court terme.

Au niveau du trafic international, 20 % du trafic venant du Sud de la France et de l’Espagne à destination de l’Italie et de l’Europe de l’Est transitent par Portes Lès Valence puis par le nœud lyonnais déjà très encombré.
Avec la mise à double voie et l’électrification de la ligne Valence/Grenoble/Chambéry, près de 3 millions de tonnes de Fret pourraient transiter par cet axe, tout en désengorgeant le noeud ferroviaire lyonnais.

Un appel à projet franco-italien a été lancé au sujet de la poursuite du ferroutage au-delà de 2010 avec un cahier des charges incluant l’appel d’offres vis-à-vis du service à effectuer et des plateformes indispensables pour l’assurer.

Dans ce cadre, le triage de Portes Lès Valence, pour l’accès Sud Rhône-Alpes pourrait être complémentaire au triage Fret d’Ambérieu au Nord pour desservir à terme la ligne Lyon/Turin.

En complément de l’activité Fret, la création d’une gare TER et d’un atelier matériel-entretien TER pourrait mieux répondre aux besoins engendrés par la progression des TER.

En parallèle à ce grand débat public, la Fédération CGT des Cheminots a obtenu une audience auprès du Ministère des Transports le 21 octobre 2010, ce qui permettra de connaître les orientations du Gouvernement.
La croissance des transports de marchandises est une réalité incontournable. Les enjeux qu’elle recouvre sont énormes pour notre société tant en matière d’environnement, de santé publique, de sécurité routière, de conditions sociales des salariés des transports ou tout simplement de qualité de vie.

Dans ce cadre là, le rééquilibrage entre les différents modes de transports est une exigence à laquelle le développement du site ferroviaire de Portes Lès Valence peut répondre.

Dans ce cadre, une participation importante de citoyens, d’hommes politiques, de représentants des Directions, d’Associations,….est plus que nécessaire. C’est pourquoi, conclue le syndicat, nous pensons que votre présence à ce débat est inévitable. »


Brèves

26 janvier - L’Allemagne écolo ?

L’Allemagne s’achemine vers un arrêt de l’exploitation du charbon pour sa production d’électricité (...)

11 janvier - LABAUME est remplacé par nomination

Les lecteurs du Dauphiné auront appris, hier 10 janvier, que Patrick Labaune n’est plus (...)

6 janvier - Favorables au retour de l’ISF

Plus des deux tiers (77%) des Français sont favorables au rétablissement de l’impôt de la (...)

28 décembre 2018 - ESPOIR pour MUMIA ?

Lire l’HUMA ici

19 décembre 2018 - TROP CON ?

Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée
« Nous avons insuffisamment expliqué ce (...)

18 novembre 2018 - Déclaration de l’AFPS

L’adoption de la loi sur "l’État-nation du peuple juif", l’accentuation de la colonisation, de la (...)

14 novembre 2018 - Le gouvernement cubain a annoncé ...

Le gouvernement cubain a annoncé mercredi qu’il retirait ses médecins du Brésil, après les menaces (...)

10 octobre 2018 - Le pape FRANCOIS en tonton fligueur du droit des femmes à l’IVG

Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’avoir recours à un tueur (...)