Les élus communistes drômois mobilisés contre la loi « NOME »

Congrès des maires de la drôme à Nyons
samedi 9 octobre 2010
par  MD

Vous le savez, les élus communistes drômois sont mobilisés contre le projet de Loi Nome qui veut renchérir le prix de l’électricité de 20% d’ici à 3 ans.

Outre que cette loi touchera les usagers ; les communes , les départements et les régions seront particulièrement impactés par ces mesures visant à privatiser et à casser EDF.

Suite à une récente formation du CIDEFE Drôme en lien avec un des responsables national de la Fédération CGT « mines et Energie », plusieurs élus drômois sont allés cherchés dans les lignes budgétaires de leur communes (Portes-les-Valence, Die, Conseil Général, Pierrelatte, St Paul 3 châteaux, etc.).

Il en ressort que la part budgétaire de l’achat de l’électricité pour les collectivité est un poste important de dépense. Si la loi Nome était mis en place, les + 20% sur les 3 ans à venir, souhaités par les requins et actionnaires des groupes privés représenteraient un pillage scandaleux des collectivités (éclairage public, bâtiment communaux, collèges, lycées ou TER…).

Concernant les services publics nécessitant beaucoup d’énergie (Hôpitaux, SNCF, RER ou métros urbains, tramways …) la ponction serait identique et se répercutera sur les budgets où les prix payés par les usagers.

Enfin la mise en place des FUHL, fond d’aide aux familles ne pouvant assumer leur facture énergie, est un transfert inadmissible.

On paiera 3 fois :

- une fois en temps qu’usager EDF

- une 2éme fois en tant que contribuable d’une commune

- une 3éme fois au titre de la solidarité pour abonder, par l’impôt, le financement du FUHL

Pierre TRAPIER , maire de Portes les Valence ,se propose d’intervenir sur ce dossier au congrès des maires de la Drôme ce jeudi 14 Octobre au Boulodrome de Nyons. Il a sollicité en ce sens le président de l’association des maires de la Drôme, Michel Grégoire pour l’en informer.

Bernard Condette, conseiller Général de Die a interpellé, lui, Didier Guillaume Président du Conseil Général de la Drôme sur ce sujet.

A l’occasion de ce congrès départemental réunissant maires et adjoints en présence du Préfet, les élus et militants communistes drômois diffuseront un tract alertant les collectivités sur les dangers de ce projet de loi et les conséquences pour les usagers et les communes

MD


Pour en savoir plus :

http://www.poursavoir.fr/


Forum social energie
envoyé par FNME. - L’info video en direct.