Accueil de la petite enfance :
non au décret gouvernemental !

jeudi 25 mars 2010
par  PCF Drôme

Communiqué du groupe communiste au Sénat
Accueil de la petite enfance : non au décret gouvernemental !

Il manque aujourd’hui près de 350 000 places de garde pour la petite enfance tous modes d’accueil confondus.
Plutôt que de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour faire face à ce manque, le Gouvernement choisit d’augmenter par décret le nombre d’enfants qui pourront être accueillis dans les structures existantes.
Dans le même temps, il diminue le nombre des personnels les plus qualifiés. Il met ainsi en péril la sécurité et la qualité de l’accueil des jeunes enfants, et les conditions de travail des salariés.
Ces choix s’inscrivent dans le droit fil de la politique de réduction des dépenses publiques et de la privatisation du service public de la petite enfance.
Nous nous opposons à une telle régression qui, de plus, touchera au premier chef les familles les plus modestes.
Nous soutenons l’action des professionnels de la petite enfance et des parents contre le décret que prépare le gouvernement.
Paris, le 11 mars 2010

retrouvez le groupe communiste au Sénat sur leur site