La campagne pour La Poste continue

vendredi 20 novembre 2009
par  PCF Drôme

Le collectif départemental drômois contre la privatisation de la Poste demande une rencontre avec le préfet pour discuter avec lui de l’avenir de la poste et pour lui remettre les résultats de la votation du 3 octobre.
A noter qu’une demande de rencontre avait déjà été formulée pour le 19 octobre et qu’à ce jour elle est toujours sans réponse.

"Monsieur le Préfet,
Comme dans tous les départements, des partis politiques, des organisations syndicales, de nombreuses associations et des élus locaux de la Drôme se sont unis dans un collectif départemental contre la privatisation de la Poste.
Ensemble ils ont décidé de mettre en œuvre localement le dispositif national permettant à nos concitoyens de s’exprimer librement sur le devenir de leur service public postal.
En peu de temps se sont déployées des initiatives de votation. L’accueil rencontré, la qualité des échanges et le nombre exceptionnel de votants démontrent, si cela était encore nécessaire, la soif de démocratie qui existe dans ce pays.
Du dimanche 27 septembre au samedi 3 octobre, des points de vote étaient proposés aux drômois sur les marchés, dans les entreprises, devant les mairies, à la foire de Romans et à l’entrée des bureaux de poste.
Pour tous les participants, électeurs et organisateurs, les opérations de vote se sont déroulées de manière honnête et responsable.
Si nous pouvons raisonnablement être satisfaits du score de 23.000 votants dans la Drôme, nous sommes convaincus que ce score aurait été pulvérisé dans le cadre institutionnel d’un référendum national.
Cela dit, nous estimons que ce résultat nous donne toute légitimité pour vous interpeller directement sur le projet de changement de statut de la Poste.
Nous regrettons vivement que vous n’ayez pas répondu à la demande du coordonnateur de notre collectif qui vous proposait un rendez-vous le lundi 19 octobre.
Les partis politiques, organisations syndicales, associations et élus locaux, membres du collectif départemental, représentés par les signataires suivants, sollicitent une rencontre pour échanger avec vous sur cette importante question.
A cette occasion nous vous remettrons solennellement les résultats de la votation dans la Drôme.
Nous vous demanderons officiellement de faire remonter ce bilan accompagné de nos commentaires et de nos exigences.
Merci de bien vouloir nous indiquer une date la plus proche possible.
Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de nos salutations distinguées.
Valence le 19 novembre 2009
CGT- SUD - FO - PCF- NPA-PSP - les Verts


La campagne pour la Poste continue, avec la signature d’une carte pétition à l’attention du Président de la République

dont le texte est le suivant : « je vous demande le respect du résultat de la votation du 3 octobre 209, le retrait du projet de changement de statut de la Poste, l’ouverture d’un débat public sur l’avenir du service postal, un référendum sur l’avenir de la Poste »

La fédération du PCF Drôme appellent ses adhérents à s’organiser pour permettre l’expression du maximum de citoyens, et de proposer, comme cela avait été fait pour la votation citoyenne, en lien avec le comité départemental, des points de rencontre partout dans le département pour signer la carte pétition.

A noter que cette carte adressée au Président de la République ne doit pas être timbrée.