Le bien commun des connaissances

mardi 7 avril 2009
par  Communication Pcf 26

Samedi 28 mars après-midi, le Conseil national auditionnait plusieurs
chercheurs et universitaires sur les questions de la recherche,
du capitalisme, du travail ; ils étaient invités dans le cadre du LÉM (Lieu d’études sur le mouvement des idées et des connaissances)

Connaissances et informations, quel bouleversement technique, économique et social ?

Quel affrontement politique au coeur de notre époque ?

Jérôme RELINGER, animateur du secteur Révolutions et société de la connaissance du PCF

LEM 01 - Intro Jérome Relinger
Vidéo envoyée par cn-pcf_xchange

Toutes les auditions et le débat : www.pcf.fr/spip.php?article3611

Extrait d’un Entretien avec Michel Laurent, responsable du LÉM.

Le débat a aussi porté la question d’un nouveau capitalisme à l’oeuvre d’aujourd’hui ?

Yann Moulier-Boutang, économiste et essayiste, professeur de sciences économiques à l’Université de Technologie de Compiègne, nous a alertés sur le fait que les tenants du capitalisme sont en train de réfléchir à l’utilisation à leurs fins des réseaux, des nouveaux outils technologiques, du numérique afin de profiter de toutes les capacités humaines ; ils
souhaiteraient récupérer au fond le travail invisible de tous les humains, y compris leur imagination, leur créativité et cela sans les payer.

Il a utilisé une allégorie forte, en faisant référence au travail des abeilles ; celles-ci, comme chacun sait, font du miel ; le capitalisme du siècle dernier essayait de récupérer le miel ; mais les abeilles, avant tout, pollinisent la plupart des productions agricoles et le rapport entre la production de miel et cette production agricole est de 1 pour 350 ; le capitalisme actuel, lui, veut récupérer le fuit de la pollinisation et pas seulement du miel !

Je crois que pour nous qui voulons changer le monde, cela rejoint des réflexions sur l’efficacité globale d’une société nouvelle sur la nécessité du dépassement de la frontière travail/hors travail, mais dans le sens
de plus de libération humaine et non pas de plus d’aliénation. Ça nécessite qu’on soit à la hauteur de ce genre de défi, qu’on ait effectivement une réflexion qui ne limite pas l’humain à son activité de travail dans une entreprise spécifique, qu’on cherche au contraire à appréhender les moyens d’atteindre une efficacité globale de la société en visant l’épanouissement de chacun.

Métaphore sur les abeilles :

LEM 01 : Yann Moulier Boutang Pt2
Vidéo envoyée par cn-pcf_xchange



Brèves

29 août - Nicolas Hulot ne croit plus à la fable écolo de Macron

Lire ICI

10 juillet - Tsipras ou not Tsipras ?

Mélenchon : "Tsipras est l’une des figures les plus minables de la vie politique européenne" (...)

13 juin - Le naufrage de l’Europe forteresse

Edito de l’HUMA du 13 mai . Lire ici

12 juin - Réfugiés / Aquarius

Réfugiés/Aquarius : "Face à la dérive italienne, l’UE au pied du mur" (Ian Brossat - PCF)
Par la (...)

9 juin - ITALIE de tous les dangers

lire ici

27 mai - 3 mois de plus pour SALAH HAMOURI ?

lire ici

22 mai - Budget WAUQUIEZ retoqué

Le tribunal administratif de Lyon a annulé une délibération d’avril 2016, qui allouait notamment (...)

19 mai - JF TEALDI sur le service public de TV

Pour faire 3 heures de diffusion en direct sur le mariage d’un sous prince d’Angleterre, le (...)

16 mai - La fille du minstre Ambroise CROIZAT est décédée

Liliane Caillaud-Croizat est décédée. Jeune enfant pendant l’Occupation et la répression des (...)

15 mai - Compteur linky / réseau intelligent et ENR

Amar Bellal de la revue Progressistes
J’observe la quasi hystérie autour des compteurs Linky. Ce (...)

13 mai - Pas de TV pour le PCF. La censure.

Le PCF interdit d’Émission Politique sur France 2, ça suffit !
Le 17 mai, l’Émission Politique de (...)

6 mai - Après le vote chez AIR FRANCE

Je salue le courage des salariés d’Air France qui malgré toutes les pressions ont dit non au (...)