Bienvenue


PCF Drôme 10 Rue Servan 26000 Valence

tél : 0475427168 courriel : pcf.26@orange.fr

L’actu avec FACEBOOK : pcf drome

Télécharger le programme " LA FRANCE EN COMMUN " cliquez

Le site de nos candidats aux LEGISLATIVES 2017 cliquez



mercredi 26 avril 2017
par  PCF Drôme

Déclaration du Conseil national 26 avril 2017

Le score de près de 20 % de notre candidat, Jean-Luc Mélenchon, constitue un événement inédit, une forte espérance et un point d’appui dans le combat pour la transformation sociale et écologiste.
Nous saluons tous les militant-e-s communistes, du Front de gauche, de la France insoumise, les élu-e-s communistes et Front de gauche, les citoyen-ne-s qui se sont investi-e-s dans la campagne de Jean-Luc Mélenchon. Ce résultat est le leur.

Dans les villes à direction communiste-Front de Gauche, le score de Jean-Luc Mélenchon est supérieur à 30 %.
À 600 000 voix près, la gauche est éliminée au soir du 1er tour, la candidate de l’extrême-droite, Marine Le Pen, est qualifiée pour le second tour, 15 ans après le sinistre 21 avril 2002.
Face à elle, Emmanuel Macron, candidat du camp libéral : cette situation est lourde de dangers pour la démocratie et de nouvelles régressions pour notre peuple !
Le Parti communiste français prend ses responsabilités devant le risque d’élection de Marine Le Pen et appelle sans ambiguïté à la battre le 7 mai, en utilisant le seul bulletin qui lui sera malheureusement opposé. Les communistes ont toujours combattu le Front national, ils et elles refusent de participer à sa banalisation.

Ils et elles ont mené, ces dernières semaines, une campagne active et déterminée, pour mettre au jour, à travers le livre « FN l’imposture.Droite le danger », les mensonges du FN, sa volonté d’utiliser les souffrances sociales pour diviser les Français-e-s, mener le pays sur le chemin de la haine, du racisme et de la xénophobie, faire reculer les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité.

L’imposture sociale et politique de Marine Le Pen, dans les tout premiers jours de la
campagne du deuxième tour prend une ampleur plus grande encore : elle prétend s’appuyer sur le rejet légitime, dans l’électorat de gauche, dans l’électorat populaire, de ce qu’incarnent Emmanuel Macron et son projet, pour détourner l’aspiration à plus de justice sociale vers son objectif fondamental : instaurer plus de division pour mieux préserver les intérêts de la finance.
Elle prétend s’appuyer sur l’aspiration à la souveraineté populaire et une Europe dégagée de l’austérité pour la détourner et imposer, avec ses alliés européens d’extrême droite et néonazis, une Europe de la concurrence entre nationalismes, basée sur la haine des peuples, tournant le dos aux coopérations, aux valeurs de solidarité et de paix.

Nous ne prendrons jamais le risque de laisser entre les mains de l’extrême droite la gestion du pays et du pouvoir d’État, les libertés publiques, la sécurité de notre territoire et celle du monde.
Notre démarche n’est en aucun cas un soutien à la politique d’Emmanuel Macron : nous l’avons combattu comme ministre, puis comme candidat, dans la rue, au Parlement. Son projet aggravera les politiques néo-libérales.
Nous empêcherons Emmanuel Macron de faire du vote du second tour une adhésion à son programme. Toutes les électrices et électeurs de la gauche de transformation sociale et écologiste doivent pouvoir utiliser le bulletin à son nom dans le seul but qu’ils se fixent : barrer la route à Marine Le Pen.
Vouloir donner à ce geste une autre signification, ne pas respecter ces femmes et ces
hommes, ne peut que favoriser Marine Le Pen.
Nous combattrons la mise en oeuvre du projet d’Emmanuel Macron, ses choix anti sociaux, sa volonté d’une recomposition libérale profonde de notre société.
C’est dans cet esprit que nous serons dans la rue le 1er mai, aux côtés des organisations syndicales et à partir du 8 mai dans toutes les mobilisations contre Macron, et en l’empêchant d’obtenir une majorité à l’Assemblée nationale.

Les communistes sont totalement mobilisé-e-s pour les élections législatives depuis plusieurs mois, pour combattre l’extrême droite, la droite et les politiques libérales de Macron, ses ami-e-s, ses soutiens.
Il faut donc construire dès maintenant le maximum de victoires législatives les 11 et 18 juin prochains pour les forces de gauche de transformation sociale et écologique.
C’est possible si chacune de ces forces convergent pour construire une représentation
nationale à la hauteur du vote et des attentes de rassemblement exprimés par les électeurs et électrices de gauche.
Uni-e-s, nous pourrons obtenir des dizaines de député-e-s pour former une force combative, porteuse de la colère populaire à l’Assemblée nationale, pour mener une lutte sans merci contre la finance, pour l’égalité réelle, et pour l’Humain d’abord.

Divisé-e-s, nous risquons à l’inverse l’élection de député-e-s porteurs-euses des choix

Nous en appelons à la responsabilité face à une concurrence qui s’avérerait mortifère. C’est la proposition que l’exécutif national du PCF fera demain au Conseil national.

En mettant nos énergies en commun, toutes les forces qui ont contribué au résultat de Jean-Luc Mélenchon et qui auront à travailler ensemble demain peuvent être bien représentées. Les communistes, notamment dans les circonscriptions où ils sont sortants et où leurs positions sont fortes, sont les mieux placés pour conduire cette bataille. Partout le PCF présente et soutient une nouvelle génération de candidat-e-s : 65 % n’ont aucun mandat électif, 85 % sont issus du monde syndical, associatif, infirmières, cheminots, ouvriers, agricultrices, avocates, enseignants, habitants de quartiers populaires.

Ailleurs, c’est France insoumise ou une autre force, qui peut conduire ce combat. Nous sommes pour une entente qui respecte chacun et qui fasse gagner tout le monde.


Articles les plus récents

mercredi 26 avril 2017
par  PCF Drôme

Les Allobroges de la Drôme

Bonjour,
Vous trouverez, en pièce jointe, les Allobroges de cette semaine.
Bonne lecture
Fraternellement,
La rédaction des Allobroges

mercredi 19 avril 2017
par  PCF Drôme

Les Allobroges de la Drôme

Bonjour,
En pièce jointe, les Allobroges de cette semaine.
Bonne lecture,
Fraternellement
Pierre TRAPIER
Responsable du comité de rédaction

mercredi 12 avril 2017
par  PCF Drôme

Les Allobroges de la Drôme

Bonjour,
Vous trouverez, en pièce jointe, les Allobroges de cette semaine.
Bonne lecture.
Fraternellement
Le Comité de rédaction des Allobroges

mercredi 12 avril 2017
par  PCF Drôme

Manifestation du 8 avril à Die pour le maintien de la maternité et de la chirurgie

La manifestation du 8 avril 2017 a connu un franc succès : 7 à 800 personnes dans la rue. Les batucadas ouvrent le cortège avec beaucoup de rythme et d’entrain, applaudies par les curieux. Devant la foule qui se presse sur le parvis de la mairie, deux crieurs de rue, qui ont recueilli des (...)

mercredi 12 avril 2017
par  PCF Drôme

L’urgence, c’est l’implication !

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, la situation est inédite alors que de très nombreux électeurs ne se sont pas décidés ou ne veulent pas choisir. Il reste donc quelques jours pour convaincre, pour renvoyer Marine Le Pen au plus bas niveau possible, pour éviter l’escroquerie (...)

jeudi 6 avril 2017
par  PCF Drôme

Les Allobroges de la Drôme

Bonjour,
Vous trouverez, en pièce jointe, les Allobroges de cette semaine.
Bonne lecture.
Fraternellement
La rédaction des Allobroges

mercredi 29 mars 2017
par  PCF Drôme

Un large débat pour un service public de l’énergie par Marie-Claire Cailletaud Porte-parole de la Fédération nationale mines-énergie CGT

Un large débat pour un service public de l’énergie par Marie-Claire Cailletaud Porte-parole de la Fédération nationale mines-énergie CGT
Alors que 6,5 millions de chômeurs galèrent, que de nombreux concitoyens ont du mal à boucler les fins de mois, que des salariés luttent pour garder leurs emplois, (...)

mercredi 29 mars 2017
par  PCF Drôme

Les Allobroges de la Drôme

Bonjour,
Vous trouverez, en pièce jointe, les Allobroges de cette semaine.
Bonne lecture.
Fraternellement,
Le comité de rédaction des Allobroges.

jeudi 23 mars 2017
par  PCF Drôme

Pierre IVORRA sur le partage des richesses

Quel partage des richesses ?
Le contraste entre les conditions de vie de la masse de la population et la minorité privilégiée suscite colère et indignation. En 2015, selon l’Insee, les dividendes perçus par les ménages (des ménages plutôt aisés) ont encore progressé de 6,4 % après une hausse de 3 % en (...)

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 avril - Consultez le site web des candidats PCF de la Drôme aux élections législatives

26 mars - Obamacare., nouvel échec pour TRUMP

Obamacare. Nouveau revers pour Donald Trump
Donald Trump a subi une lourde défaite politique (...)

19 mars - 416 parrainages d’élus communistes et républicains pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon

416 parrainages d’élus communistes et républicains pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon
11 (...)

5 mars - 8 MARS sur ARTE

A 20 h 55, voir le film WE WANT SEX AQUALITY de Nigel Cole sur la lutte des ouvrières de FORD (...)

3 mars - MACRON : du Tony BLAIR avec 20 ans de retard

http://www.humanite.fr/macron-cest-tony-blair-avec-20-ans-de-retard-632874